Un an après l’élection de Macron, 55% des Français jugent son bilan “négatif”

Un an après l’élection de Macron, 55% des Français jugent son bilan “négatif”

Une majorité de Français (55%) dresse un bilan “négatif” de l’action d’Emmanuel Macron après un an de pouvoir, contre 45% qui jugent le bilan positif, selon une enquête du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof), réalisée par Ipsos-Sopra Steria avec Le Monde et la Fondation Jean Jaurès :

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • COLMAR , 8 mai 2018 @ 16 h 27 min

    Fallait en tenir une sacrée couche pour croire aux promesses du greluchon. Les crétins croient encore à la suppression de la taxe d’habitation alors que les collectivités et l’Etat sont exsangues. Il faut revenir à la Démocratie grecque…
    La démagogie a commencé avec Mitterrand et ses promesses. Le populo est content et quand il n’est pas satisfait, il accuse le promettant bien qu’il sente, sache pertinemment que la réalisation de la promesse est impossible. Et il réélit les mêmes.
    Un président n’a pas pour vocation de satisfaire mais de guider le vaisseau France correctement. Il conduit et protège une Nation.
    Comme la notion de Nation a été constamment dévaluée voire effacée, le populo n’a d’autre but que la consommation, encouragé par les merdias. L’être est détrôné par l’avoir.

Les commentaires sont clôturés.