Vincent Lapierre VS la direction parano et sectaire de l’UPR

Vincent Lapierre VS la direction parano et sectaire de l’UPR

Le 27 mai 2018 avait lieu dans le 11ème arrondissement de Paris l’ouverture du local de l’Union Populaire Républicaine – le parti dont François Asselineau est le Président – qui a obtenu 0,9 % des suffrages aux dernière présidentielles en faisant du « Frexit » son cheval de bataille. Se présentait donc à Vincent Lapierre et son équipe une occasion en or de rencontrer les adhérents et les sympathisants de ce mouvement très actif sur Internet… et peut-être même d’échanger quelques mots avec François Asselineau lui-même ? C’était sans compter sur le bureau national de l’UPR, qui veillait au grain pour que cette rencontre ne puisse avoir lieu…

Autres articles

6 Commentaires

  • COLMAR , 8 Juin 2018 à 5:23 @ 5 h 23 min

    Asselineau sert à écrêter les résultats du Mouvement National.

  • Daniel PIGNARD , 8 Juin 2018 à 9:21 @ 9 h 21 min

    Asselineau n’a jamais produit le texte qui dit explicitement que la Constitution française est soumise aux lois de l’UE et le peuple n’est nullement au courant de cela.
    En conséquence, des choses sont à dénoncées devant le peuple : Que notre constitution n’a jamais été annulée, que les lois européennes doivent être soumises à la Constitution de la France.
    Donc Asselineau, en se rangeant derrière une pseudo suprématie des lois européennes sur la constitution française, fait le jeu de l’Europe en lui reconnaissant cette autorité qu’elle n’a nullement dans les textes.
    Un coup de force est donc possible devant le peuple et Asselineau n’a pas ce courage.
    Asselineau se range sous des lois qui vont contre notre constitution et par là accepte la souveraineté de l’Europe sur elle comme Vichy acceptait la souveraineté des Allemands.

  • HuGo , 8 Juin 2018 à 17:59 @ 17 h 59 min

    François Asselineau est le seul que je vois avoir les épaules pour réaliser ce qu’il avance.
    Écrêter le RN, ex FN ou tout autre, pourquoi pas, car ces partis ont bien montré leur incapacité à changer quoi que ce soit à la soumission à l’UERRSL.
    Il y a peu de jours, Vincent Lapierre était carrément interdit d’interview-trottoir au mépris de la loi par un ‘peloton’ de sbires de la CGT, relayé assez vite par un peloton de policier (sic!), au service d’En Marche and co, en toute violation de la liberté d’informer !!!
    2 de ses équipiers ont d’ailleurs été embarqués…Alors, oui, les proches d’Asselineau l’ont laissé travailler à l’extérieur, sans le laisser entrer, et en cela seulement n’ont pas été ouvert, c’est vrai, et cela est regrettable, mais on est loin du baillonnement hors-la-loi de V Lapierre par la maréchaussée au service de la gauche syndicale, alliée objective du pouvoir qui s’accroche encore et toujours….
    Je précise ne pas encore être adhérant à l’UPR, mais les flèches qu’on commence à décocher à l’encontre de cet unique mouvement salutaire et rassembleur m’y inciteront probablement.

  • paul , 8 Juin 2018 à 22:25 @ 22 h 25 min

    L’UPR n’arien a faire avec E&R et son caniche VL

  • jean girard , 9 Juin 2018 à 0:02 @ 0 h 02 min

    cette tentative d’interview illustre les contradictions de l’UPR ! Quand on participé comme moi aux campagne des présidentielles et législatives on découvre la pensée unique d’Asselineau et des benis oui oui du bureau ! De nombreux militants compétants découragées voire écoeurés sont partis .Asselineau est un homme seul , aucun lieutenant, aucun relais dans le monde sportif, des arts et des lettres , de l’industrie etc
    Il veut tout controler , tout diriger .
    il ne comprend pas que les français ne veulent pas du frexit ( mot même pas compris par beaucoup) et que son discours élitiste d’énarque ne passe pas auprès de nombreuses personnes
    lors des prochaines élections en 2022 , il fera encore un score minable a 1 ou 2 % Ce type est un monomaniaque, voire un mythomane qui se prend pour le nouveau De Gaulle et qui va sauver la France ! Ne perdez pas de temps avec cette chimére

Les commentaires sont fermés.