Deux millions d’euros confisqués au RN (ex-FN) : “Une décision trop rapide et trop brutale” (Robert Ménard), “la présomption d’innocence mise à mal” (Emmanuelle Ménard)

Deux millions d’euros confisqués au RN (ex-FN) : “Une décision trop rapide et trop brutale” (Robert Ménard), “la présomption d’innocence mise à mal” (Emmanuelle Ménard)

Apolline de Malherbe recevait Robert et Emmanuelle Ménard, respectivement maire de Béziers et député de l’Hérault, ce dimanche 8 juillet 2018 sur BFMTV. Concernant la saisine de 2 millions d’euros dont est victime le Rassemblement national, ex-FN, Emmanuelle Ménard a jugé que “la présomption d’innocence [était] mise à mal”, et son époux qu’il s’agissait d’une “décision trop rapide et trop brutale” :

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France