La réponse sécuritaire du gouvernement ne convainc pas

La réponse sécuritaire du gouvernement ne convainc pas

Edouard Philippe annonce un dispositif de sécurité «considérable» pour encadrer la prochaine journée de mobilisation des Gilets jaunes prévue le 12 janvier. Les réactions des politiques ne se sont pas faites attendre sur les réseaux sociaux :

Autres articles