“Les chances de réélection de Trump existent réellement” s’inquiète Alain Duhamel

“Les chances de réélection de Trump existent réellement” s’inquiète Alain Duhamel

En effet, bien qu’il ait perdu la Chambre des représentants, Donald Trump sort des midterms avec un sénat plus fort et plus proche de ses idées :

Source : RTL

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Casa , 9 novembre 2018 @ 17 h 54 min

    Dis donc il a l’air triste et vieux sur la photo le leche boules de service… Ça doit en faire des boules en 120 ans de carrière… C quand pour lui la retraite ?

  • borphi , 9 novembre 2018 @ 18 h 51 min

    “En même temps” , si le président américain le plus hostile aux français depuis la libération, selon Duhamel, n’avait pas été élu en 2016 et mis en place sa politique économique dont on sait les bons résultats, et bien notre immature de président de la république française n’aurait à présenter à ses électeurs lobotomisés qu’une croissance du PIB qui se traînerait lamentablement à 0,3% au lieu des 1,6% annoncés pour la France par le FMI…

  • Melisenda , 10 novembre 2018 @ 14 h 10 min

    C’est sûr que la réélection de Trump en 2020 est plus inquiétante que la montée crescendo de l’islamisme en France ainsi que la surenchère des revendications communautaristes de plus en plus démesurées des musulmans dits modérés… Pauvre type ! Quand donc ces demeurés vont-ils prendre conscience des dangers réels qui menacent le peuple français au lieu de se focaliser sur un Président digne ce nom d’un pays situé à des milliers de kilomètres d’ici ?

  • Melisenda , 10 novembre 2018 @ 14 h 30 min

    En complément à mon précédent commentaire, Duhamel prétend que Trump représente le plus hostile de tous les présidents américains AUX FRANÇAIS, ce qui est un mensonge total ; en effet, Trump, lors d’un discours il n’y a guère, s’était adressé directement à macron pour le mettre en garde contre son immigrationnisme qui va à l’encontre des intérêts des Français et de leur sécurité.

    Soit Alain Duhamel ment sciemment et nous prend, à l’instar du locataire de l’Élysée, pour des idiots et des ignorants, soit par méconnaissance, et, dans cette hypothèse il n’a pas sa place à l’Académie des Sciences morales (!) et politiques, ou alors il faut considérer que n’importe quel âne bâté peut s’y abriter.

Les commentaires sont clôturés.