Zemmour & Naulleau : les merdias pris pour cible (VIDÉO)

Zemmour & Naulleau : les merdias pris pour cible (VIDÉO)

Source : “Zemmour & Naulleau” du 9 janvier 2019

Autres articles

9 Commentaires

  • Rossi André , 10 Jan 2019 à 15:36 @ 15 h 36 min

    3 – L’immigration : Pour être les gardiens de notre culture en Europe, pour la paix civile, il est impératif de ne pas la laisser brouiller par l’apport de populations incompatibles avec la notre. Voila des siècles que nous le constatons, durant 132 ans La France à fait l’impossible pour faire évoluer ces populations qui ont finit par se retourner contre nous et nous a expulsé de ces territoires que nous avons grandement fait évolués, aujourd’hui avec l’immigration le problème se déplace sur notre territoire, mais nos dirigeants actuel n’anticipent pas sur les problèmes à venir, qui tôt ou tard nous conduiras inévitablement à des confrontations, animés par une poignée de gens ambitieux et sans scrupules. Personnes n’osent dénoncer la racine de ce problème qui pourtant doit sauter aux yeux. Il existe dans le Coran plus de 390 versets et Hadith qui ne peuvent être inspirés par un Dieu d’amour et de paix, ils concernent le mensonge, la haine du non Musulman, la ruse, la terreur et même le crime que cette pseudo religion récompense. Ces commandements suivit par une frange d’adeptes est comme le virus qui détruit le corps entier à petit feu.
    Pour comprendre, il faut lire le compte rendue du congrès Musulman du 09-12-2018 tenu à l’Institut du monde Arabe où il est dit que le Coran ne sera pas modifié d’une virgule, Il se désigne notre adversaire. c’est la preuve que l’Islam, l’Islamisme et les Musulmans sont de même nature, que nous devons en faire l’amalgame pour combattre ce racisme et cette xénophobie. Sans adversaire désigné la lutte est impossible !
    L’Arabie Saoudite est les seul pays où Daech à réussit !
    Les adeptes de ces écritures doivent être solennellement combattus et sévèrement punis par la loi et la perte de leur nationalité d’adoption et expulsés de gré ou de force dans le pays Islamique de leur choix. Ne pas confondre racisme et principe de précaution. Nous sommes encore maître chez nous ! Il en va de notre image ! Le monde entier nous regarde et nous juge !
    Depuis des siècles, nous voyons les pays Islamiques en conflits permanents s’entretuer avec allégresse. Ne tombons pas dans ce piège ! Nous constatons qu’au fil des siècles ils ne renoncent jamais. Les premiers gagnants seront les immigrés sincères, intégrés et convertis.

    4 – L’Europe : Union des citoyens Européens Francophones.

    La diversité des langues pratiquées en Europe est une frontière virtuelle qu’il faut abolir.
    L’union de l’Europe, sans la participation des citoyens fonctionne mal. Certains membres souhaitent la quitter ! Comment des citoyens qui ne se comprennent pas et qui n’ont pas la même culture peuvent-ils s’unir ? Pour s’unir, il faut se comprendre, il est impératif d’avoir une langue commune officielle.
    L’Union pour commencer doit se faire parmi les 84 000 000 de citoyens volontaires des 5 pays Francophones Européens. Ils doivent aider les autres populations à apprendre le Français pour rejoindre la nouvelle union !
    Il faut savoir que le coût des traductions de tous les documents dans les langues de chaque pays est de 2 milliards d’Euros par an, c’est impressionnant ! Avec cet argent nous pouvons faire beaucoup plus utile. C’est un frein à son unité, à sa réactivité, à la communication et à la compréhension. En l’état actuel une armée européenne serait une belle cacophonie ! Les citoyens ne se sentent pas concernés par les décisions prisent à leur dépend. L’Union des citoyens est une priorité. Les premiers instigateurs de l’Europe n’ont pas mis à l’ordre du jour le choix d’une langue commune, car pour régner il faut diviser !
    Les États Unis, comme le monde Arabe se sont unis autour d’une langue commune officielle.
    L’Anglais est la langue mondiale, le Français, la plus riche devra être celle des Européens.
    A suivre

  • Rossi André , 10 Jan 2019 à 15:37 @ 15 h 37 min

    5 – Liberté, Egalité, Fraternité.

    L’égalité est impossible à obtenir, sauf à la faire par le bas, la femme est le complément de l’homme et non son égale. Comment prôner l’égalité entre un grand et un petit, un gros et un maigre, un intelligent et un ignare, un courageux et un fainéant, un riche et un pauvre, un malade et un bien portant ? Quand les riches sont malades les pauvres meurent !
    La science aujourd’hui tente de se passer des hommes pour assurer notre descendance, c’est contre nature, il est impossible d’en mesurer les conséquences à long terme !
    A jouer avec le feu on finit par se brûler !
    L’égalité est l’utopie qui perdure depuis la révolution Française, elle ne peut se faire que par un acte volontaire ou par un acte de justice.
    L’UCEF choisi la devise suivante : Liberté, Fraternité, Justice.
    vos commentaires : ucef5302@gmail.com
    (Fin)

Les commentaires sont fermés.