Jean-Luc Mélenchon à propos du projet de loi sur les fake news : « Allons nous interdire, et quand, Russia Today et Sputnik ? »

Jean-Luc Mélenchon à propos du projet de loi sur les fake news : « Allons nous interdire, et quand, Russia Today et Sputnik ? »

Pour le leader de La France insoumise, “il n’y a pas d’autres sujets” :

Autres articles

4 Commentaires

  • C.B. , 10 Juin 2018 à 18:06 @ 18 h 06 min

    Il n’y a probablement pas que de France 24 qu’il faut se méfier. Pourquoi M. Mélanchon n’a-t-il pas demandé la suppression de la taxe pour l’audiovisuel “public” (lire “aux ordres du gouvernement”)? Parce qu’il y avait trop peu de monde dans l’hémicycle? (Au fait, pourquoi payons-nous des élus qui ne sont pas sur leur lieu de travail pendant les séances?)

  • Boutté , 11 Juin 2018 à 8:24 @ 8 h 24 min

    Mélenchon a raison : il est grand temps d’interdire la vérité !

  • borphi , 11 Juin 2018 à 20:13 @ 20 h 13 min

    Ben ouais, ça plane pour LREM !
    C’est aussi stupide et ubuesque que de mettre le prélèvement à la source en place!
    Ils n’ont vraiment rien d’autre à foutre!!!

  • J'écris ton nom , 12 Juin 2018 à 8:48 @ 8 h 48 min

    Quand un vrai stalinien commence à s’exprimer au deuxième degré, le monde peut trembler. Sans rire : pour une fois que la Merluche fait preuve d’un tel discernement, il faut fêter cela.

    Mais il n’y a pas que RT et Sputnik dans le collimateur : NDF aussi, et tant d’autres. Et si Eric Martin écrivait un article pour expliquer comment la censure fonctionne : appel reçu, par exemple, dans les minutes suivant la publication d’un article gênant, par un “lecteur” soucieux du bien être du directeur de la publication, demandant le retrait immédiat … combien d’articles, mentionnés dans la liste distribuée, ne sont ensuite très rapidement plus disponibles en ligne ?

    Nous vivons une époque formidable !

Les commentaires sont fermés.