Suite aux menaces de Washington, le Mexique déploie 6 000 hommes à la frontière pour bloquer l’immigration

Suite aux menaces de Washington, le Mexique déploie 6 000 hommes à la frontière pour bloquer l’immigration

Le Mexique a annoncé jeudi le déploiement de 6 000 gardes nationaux à sa frontière sud. Objectif : contenir le flux de migrants qui se dirigent vers les États-Unis et convaincre Donald Trump de ne pas exécuter sa menace de taxes douanières :

Autres articles

1 Commentaire

  • borphi , 10 Juin 2019 à 19:16 @ 19 h 16 min

    En l’occurrence il s’agit plutôt d’émigration.
    Preuve en est que les flux migratoires peuvent être maîtrisés par la voie diplomatique.

Les commentaires sont fermés.