Hong Kong : une “clinique de l’ombre” pour protéger l’identité des manifestants

Hong Kong : une “clinique de l’ombre” pour protéger l’identité des manifestants

À Hong Kong, des médecins reçoivent des manifestants pro-démocratie blessés, hors circuit conventionnel. Ces derniers évitent l’hôpital public, de peur d’être identifiés par le gouvernement :

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Memoires Jean-Marie Le Pen