Le quotidien “La Croix” déplore que le Sénat argentin n’ait pas voté la légalisation du meurtre de l’enfant dans le sein de sa mère…

Le quotidien “La Croix” déplore que le Sénat argentin n’ait pas voté la légalisation du meurtre de l’enfant dans le sein de sa mère…

Suite au rejet d’une loi pro-avortement par le Sénat argentin, le quotidien officieux de la CEF se lamente en laisant la parole à Christophe Adam, médecin et chrétien, qui invite à repenser notre rapport à la vie… Ce partisan de la culture de mort écrit :

La décision du sénat argentin de ne pas légiférer sur le droit à l’avortement me paraît, comme français, médecin et chrétien, d’une autre époque. […] Comme professionnel de santé je ne peux me satisfaire que des femmes, pour mettre un terme à une grossesse quelles ne souhaitent pas, n’aient comme seule solution des pratiques illégales et dangereuses. Ce choix de l’avortement est trop important pour ne pas être accompagné et aucune société moderne ne peut tolérer que les risques qu’il entraîne, ne soient pas réduits à leur minimum. […]

Le sens de l’histoire et faire semblant de croire que les pro-vie se satisfont des avortements clandestins, comment peut-on appeler cela des arguments ? Quand le scandale que constitue un quotidien catholique qui défend la légalisation de l’avortement cessera-t-il ?

Autres articles

11 Commentaires

  • C.B. , 12 Août 2018 à 18:03 @ 18 h 03 min

    Et demain, ce médecin écrira-t-il: “comme professionnel de santé, je ne peux me satisfaire que des enfants ou adolescents, pour mettre un terme à une scolarité où le niveau de leurs résultats scolaires n’est pas à la hauteur de leur désir n’aient comme seule solution que le suicide. Ce choix est trop important pour ne pas être accompagné et aucune société moderne ne peut tolérer que l’euthanasie leur soit refusée.”
    Ou encore: “comme professionnel de santé, je ne peux me satisfaire que des êtres humains qui ont subi un accident, un vol par effraction, ou tout autre agression n’aient comme seule solution que la dépression; aucune société moderne ne peut tolérer que l’euthanasie leur soit refusée.”
    C’est curieux que l’on ne se préoccupe que de la femme pour une “grossesse non désirée”. J’avais l’impression qu’en général pour “tomber enceinte” il fallait l’action d’un tiers: sa responsabilité ne pourrait-elle pas être recherchée? (voire contrainte?)

  • Marie Genko , 12 Août 2018 à 20:38 @ 20 h 38 min

    @ C.B. Merci pour votre excellent commentaire.
    Nous vivons malheureusement dans une civilisation qui prône les Droits (Droits de l’Homme, droits de la femme, droits de faire ce que nous voulons, comme nous le voulons et avec qui nous le voulons.

    Les devoirs sont devenus complètement obsolètes.

    Je crains que la Société de demain nous fasse regretter notre permissivité.

  • antoine , 12 Août 2018 à 21:00 @ 21 h 00 min

    C’est ce qu’on appelle un argument d’autorité : médecin, chrétien et français ! Dans les trois cas, j’ai des doutes : un médecin peut avoir une opinion, mais il devrait rester sur une réserve profesionnelle. Chrétien ? Hmmm, quel genre ? Celui qui a été baptisé et a tout envoyé paitre ? Français ? Quel rapport ? Parce qu’un peuple et pas des moindre choisit sa voie, ce français va leur expliquer qu’ils se sont trompés ? Ce type est un imposteur, c’est évident.

  • Tonio , 12 Août 2018 à 23:42 @ 23 h 42 min

    Adam devrait relire son serment d’Hippocrate, relire en chrétien les évangiles, relire en cetholique les encycliques de Paul VI, Jean-Paul II, Benoît XVI, et attendre le pape confirme les inepties de la « Croix » sousmarin anticlérical aux mains des francs-maçons français : à vomir…
    Apart palper de grasses prébendes en quoi est-il indspensable à notre société ce médecin nommé Adam ? Des miraclescà son actif ? Non, il se contente de
    prescrire bêtement comme ses confrères pour que la Sécu rembourse rubis sur l’ongle: c’est vraiment un métier profondément social pour la santé de son compte bancaire:la médecine est surtoutvde nos jours une grosse affaires d’industriels.

  • Tonio , 12 Août 2018 à 23:50 @ 23 h 50 min

    Adam devrait relire son serment d’Hippocrate, relire en chrétien les évangiles, relire en cetholique les encycliques de Paul VI, Jean-Paul II, Benoît XVI, et attendre que le pape François confirme par une bulle toutes les inepties de la « Croix » vrai sous-marin anticlérical, financé par l’État laïque aux mains des francs-maçons français : à vomir…
    Apart palper de grasses prébendes en quoi est-il indspensable à notre société ce médecin nommé Adam ? Des miraclescà son actif ? Non, il se contente de
    prescrire bêtement comme ses confrères pour que la Sécu rembourse rubis sur l’ongle: c’est vraiment un métier profondément social pour la santé de son compte bancaire:la médecine est surtoutvde nos jours une grosse affaires d’industriels.

  • Tonio , 13 Août 2018 à 15:02 @ 15 h 02 min

    Et ce veleureux morticole ne connaît vraiment pas d’autres moyens que l’avortement pour ne pas avoir d’enfants ?
    A-t-il fait ses études en France ou dans la brousse ?
    Dans ce cas il faut recourir au grand sorcier, c’est plus sûr…

  • jpr , 13 Août 2018 à 18:05 @ 18 h 05 min

    Peut-être est-il français, ce Christophe Adam ? Beaucoup le sont de nos jours, de papier.
    Peut-être est-il médecin, ce Christophe Adam ? Très peu le sont de nos jours, remplacés par de vulgaires fourgueurs de petites boites.
    Mais, très certainement, non, ce Christophe Adam favorable au meurtre de petits enfants ne peut être disciple de Jésus Christ !

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen