L’Église qui divise Kiev et Moscou

L’Église qui divise Kiev et Moscou

En Ukraine, la reconnaissance d’une Église orthodoxe indépendante met le feu aux poudres. Moscou dénonce un “schisme” et promet que cette décision du Patriarcat de Constantinople aura “de graves conséquences” :

Articles liés