Les lobbys au sein de l’UE : « Un phénomène dont on a peine à comprendre l’ampleur » (Anticor)

Les lobbys au sein de l’UE : « Un phénomène dont on a peine à comprendre l’ampleur » (Anticor)

Entretien ce lundi 11 mars 2019 avec Eric Alt, magistrat et vice-président d’Anticor. Pour RT France, il revient sur la question du financement de partis politiques européens par des entreprises privées et plus particulièrement du lobbying au sein de l’Union européenne :

Autres articles

1 Commentaire

  • Droal , 13 Mar 2019 à 8:11 @ 8 h 11 min

    Le 10 septembre 1948, De Gaulle s’arrête à Bollène, à Orange puis à Avignon. Il déclare :
    « Nous voulons que ceux qui travaillent, à quelque titre que ce soit, avec leurs mains ou leur technique ou à la direction, soit des associés dans l’entreprise dont ils font partie et qu’ils en prennent ensemble les avantages, les bénéfices et les risques. C’est comme cela que chacun aura sa dignité, et la place qu’il doit avoir dans l’œuvre commune. Mais dans le régime actuel, nous ne ferons ni cela ni autre chose; nous ne ferons rien du tout dans ce régime qui nous entraîne lamentablement tantôt à droite, tantôt à gauche sans aboutir à rien. Tout cela doit être fini. Le vieux jeu des partis est terminé. » (Inédit.)

    Voilà ce que demandent les borgnes et les manchots, depuis 71 ans.

    71 ans plus tard, « le vieux jeu des partis » et des lobbys fonctionnent à plein rendement dans l’€urope du bon frique…

Les commentaires sont fermés.