Refuser l’installation d’un compter Linky, c’est désormais possible

Refuser l’installation d’un compter Linky, c’est désormais possible

Après avoir reçu de nombreux courriers d’habitants excédés, le maire de Blagnac a pris un arrêté réglementant l’installation des compteurs électriques Linky. Une décision aussitôt attaquée devant le tribunal administratif par le préfet de Haute-Garonne en référé. La justice a finalement donné raison au représentant de l’Etat en suspendant l’arrêté, mais a décidé que l’opérateur chargé de la pose du compteur Linky “doit garantir aux usagers la liberté d’exercer leur choix individuel” :

Autres articles

1 Commentaire

  • le 22 à Asnières , 14 Sep 2018 à 11:57 @ 11 h 57 min

    c’est plutôt une bonne nouvelle, mais restons vigilants : il faut absolument résister JUSQU’AU BOUT à cette intrusion “Big Brother” dans la vie privée,
    soit : privilégier les appareils non “domotiques” (pas d’enceinte bluetooth, le moins de surveillance vidéo possible, pas d’écran de télé avec webcam incluse) ainsi que préférer dans la mesure du possible la télé par satellite ou antenne plutôt que sur son ordi. ou tél. portable, continuer à taper son code confidentiel pour les paiements par carte de crédit même pour les montants inférieurs à 30 € plutôt qu’opérer la procédure sans contact (déconnexion de cette option de votre carte par simple coup de fil à votre banque).
    Soyons vigilants et ne répondons pas trop vite en idiots utiles aux propositions “commerciales” pour “plus de confort” – disent-ils … qui s’assortissent immanquablement d’une facture plus ou moins cachée mais très élevée qualitativement ( avec retour en arrière ou rétractation très difficile comme par hasard) de “moins d’autonomie” et de concession de pans entiers de votre vie privée.

Les commentaires sont fermés.