Fiorina Lignier, Gilet Jaune, 20 ans, éborgnée par la police de Castaner (ENTRETIEN)

Fiorina Lignier, Gilet Jaune, 20 ans, éborgnée par la police de Castaner (ENTRETIEN)

Le 8 décembre 2018, Fiorina, jeune patriote de 20 ans qui participait pacifiquement à la manifestation des Gilets Jaunes a reçu un projectile provenant des forces de l’ordre et a perdu un œil. Accompagnée de Maxime, Fiorina s’exprime pour la première fois :

Source : TV Libertés

Autres articles

3 Commentaires

  • HuGo , 14 Fév 2019 à 16:01 @ 16 h 01 min

    À rapprocher de la déclaration à propos de ce que je n’arrive pas à croire “et que je prends pour la fable du gendarme (deux) qui ne s’en remet toujours pas car, protégé par un bouclier, un casque et armé d’une matraque, il fut boxé par monsieur Dettinger, dont on ne retient pas la défense d’une dame à terre et tapée. Tiens !!!
    À rapprocher des consignes interdisant à tout policier ou gendarme de frapper une personne au sol ! C’était lors des manifestations de mai 68 dont moultes des zélites subies de nos jours ressortissent mentalement. Et, en ce temps-là, ils scandaient à tue-tête : CRSS,SS…
    Que devraient scander les GJ aujourd’hui ? Et, ils ne le font pas, et ils cassent moins.
    Ne pas voir la différence est purement inqualifiable, immonde !!!

  • Ras , 14 Fév 2019 à 16:34 @ 16 h 34 min

    Organiser un match police/gj est démoniaque de la part de Macron

    “ lui ou l’inacceptable (agression de flics)” est ce qu’il veut voir s’imposer comme ligne

    Les gj seraient bien inspirer de ne pas s’en prendre aux hommes, pour éviter ce piège.

  • Rad , 14 Fév 2019 à 16:34 @ 16 h 34 min

    Inspirés

Les commentaires sont fermés.