Langue arabe à l’école : échange tendu entre un auditeur et Jean-Jacques Bourdin

Langue arabe à l’école : échange tendu entre un auditeur et Jean-Jacques Bourdin

Faut-il faciliter l’apprentissage de l’arabe à l’école? Jean-Michel Blanquer y est favorable. L’idée est de permettre aux enfants d’avoir accès à la langue arabe et non pas un apprentissage de la religion. Thomas, un auditeur, ne l’entend pas de cette façon :

Autres articles