Au fou ! Le délégué à la Sécurité routière affirme qu’une route dégradée est une solution contre les accidents

Au fou ! Le délégué à la Sécurité routière affirme qu’une route dégradée est une solution contre les accidents

Le délégué à la Sécurité routière Emmanuel Barbe marche sur la tête. Et sans casque qui plus est. Selon lui, les routes non entretenues ne sont pas une mise en danger de ses usagers victimes d’une mission de service public non faite. En revanche, explique-t-il, c’est une aubaine pour éviter les accidents. Voici les propos de l’intéressé au micro de BFM TV :

“C’est un problème relatif en matière de sécurité routière. Le paradoxe, c’est que les routes les plus belles routes de France sont 3,5 fois plus mortelles que les autres. Parce que comme elles sont belles, on y roule plus vite. Le vrai facteur de dangerosité en sécurité routière c’est la vitesse. Quand les routes sont en mauvais état les gens roulent doucement”.

Emmanuel Barbe vient d’entrer dans l’histoire. On rappellera qu’un rapport commandé par le gouvernement sur l’état des routes françaises estime que si la gestion des chaussées ne change pas, 60 % du réseau français sera dégradé d’ici 2037. Actuellement, 17 % du réseau est dégradé et un tiers des ponts nécessite des réparations, 7 % d’entre eux risquant de s’effondrer. Pour Monsieur Barbe, c’est une perspective réjouissante qui fera baisser la mortalité routière.

Source : Caradisiac

Autres articles

8 Commentaires

  • Paule C , 16 Août 2018 à 18:57 @ 18 h 57 min

    Ce monsieur doit vivre sur une île déserte, il n’a pas entendu parler de l’effondrement du viaduc autoroutier de Gênes, causé par un non entretien chronique.

  • Mitro , 16 Août 2018 à 20:43 @ 20 h 43 min

    Bonjour,et c’est à partir de combien de joints que l’on devient suffisamment con pour être membre d’un gouvernement dans l’ornière ?????

  • Tonio , 17 Août 2018 à 11:42 @ 11 h 42 min

    Encore un fou de la route ou de l’automobile … qui donne sans gène une opinion que personne ne lui a demandée: doit marcher sur la tête ou rouler sur le toit.
    Avec des ministres de cette trempe, nul doute que Macron se fera une place parmi les plus marrants de l’Histoire de France, niveau Deschanel…
    Nul doute que c’est un cas pour un nouveau chapitre du US-DSM 5, qui traite des fous de la route, redevenus inoffensifs dès qu’ils ont lâché le volant.
    Ce monsieur ne connaît pas bien ses concitoyens.

  • Tonio , 17 Août 2018 à 11:46 @ 11 h 46 min

    Pas de route du tout.. c’est encore plus sûr : il y a pensé?
    ce serait pourtant le plus sûr: jamais d’accidents dans le Sahara, dans le désert de Gobi, dans la Taïga, de vrais paradis de l’automobile.

  • Pinson , 17 Août 2018 à 19:09 @ 19 h 09 min

    Si, un chanteur a qui on lui avait donné le “droit” de piloter un hélicoptère par la bêtise du vrai pilote et la connerie du chanteur pour se faire remarquer.
    Qu’ils reposent en Paix quand même.
    Ceci étant, certes beaucoup moins d’accidents dans cette partie du monde et pour cause, ce que sera demain la France et son réseau routier….. .

  • Pierre , 17 Août 2018 à 23:04 @ 23 h 04 min

    Quel sinistre con !

  • Candide 06 , 18 Août 2018 à 11:11 @ 11 h 11 min

    Et le Monsieur Barbe lui-même, qui est sérieusement dégradé, manifestement, vaudrait pas mieux s’en débarrasser (ou le faire réparer, mais ça, je sais pas si c’est possible…) ?

Les commentaires sont fermés.