Rencontre avec ces Français qui partent à l’Est ! (VIDÉO)

Rencontre avec ces Français qui partent à l’Est ! (VIDÉO)

Kublai et Loetitia ont fait le choix d’aller s’installer à l’Est, l’un en Russie et l’autre en Hongrie. Alors que de plus en plus de Français prennent également cette décision, nous avons voulu savoir pourquoi :

Source : Boulevard Voltaire

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • DECOUSSET Philippe , 16 septembre 2021 @ 19 h 47 min

    Ces personnes ont fait le bon choix, bien sûr qu’il faut du courage et je regrette d’ avoir 70 ans et plus beaucoup l’envie de repartir et de reconstruire autre chose. Il y a un temps pour tout. Mais je pense comme eux, on ne retrouvera plus la France de notre enfance, les mentalités ont trop changé, on est fiers d’être envahis. Le point de non retour est atteint. L’espoir fait vivre… Philippe Decousset

  • Jakusso , 16 septembre 2021 @ 23 h 23 min

    En Pologne p ex. pas problèmes pour sortir le soir,. Aucun risque de fair un vagabond la nuit. La vie est calme comme en France des années 70.
    Malgré que la Pologne est “grillée” injustement par des imbéciles de Commission européenne on s’en fou. Nous savons bien ce que c’est le communisme qui regne maintenant en France, Espagne etc Nous avons passés par là. Si les communistes te disent de la liberté Il est sûr qu’ils vont te la dérober!!! Tout ce qui se passe au Parlament europène mène les nations à la révolution. Les gilets jaunes c’est avant goût

  • bévout , 17 septembre 2021 @ 9 h 38 min

    J’ai 95 ans et ne cesse d’y penser après un voyage totalement libre en Russie

  • Goupille , 17 septembre 2021 @ 10 h 36 min

    La France est devenue une république bananière gérée par des nullités mises en place pour la détruire. Secondés par des psychopathes adorateurs de tout ce qui est déviant.
    Adulés et promus par des media ineptes, une justice criminelle, un pédagogisme obtus qui a crétinisé les jeunes…
    Imités servilement par des politiciens “de droite” menteurs, prévaricateurs, gamellards, qui n’ont rien fait pour abolir le toxique et relever le pays quand ils étaient au pouvoir.

    Le nihilisme foucaldien règne depuis cinquante ans.
    Le peuple est devenu un troupeau qui se laisse inoculer sans broncher un produit potentiellement létal, qui accepte d’être mené à la disparition par un Néron élu avec moins de 20% des voix, qui pleurniche avec fleurs et bougies devant la barbarie…

    Tableau sinistre dont on ne voit pas où est l’issue, ni dans les institutions régaliennes, ni dans la démocratie laïque et obligatoire, ni dans la religion, quand on voit l’antipape saboter sa visite en Hongrie au motif qu’il ne veut pas se compromettre avec Orban, pourtant défenseur acharné de l’héritage catholique de la Hongrie…

    Alors, la tentation est forte de tout brader pour partir, en Pologne en ce qui me concerne. Toute l’équipe, binationale, est en place pour y faire un hôtel de tourisme culturel franco-polonais. Manque juste le château en ruine à restaurer dont il paraît que cela se trouve encore…

    Un seul problème : ce sont mes ancêtres, depuis Bituriges et Arvernes, qui ont vécu comme des chiens, résisté à tout et peu à peu élaboré une civilisation et une société suffisamment attractive pour que toute la misère du monde et ses malfrats y débarquent à plein wagons.
    Je n’ai pas encore décidé de leur abandonner tout cela.

    Conception aristocratique sans doute de l’héritage, que partagent les descendants de manants dont je suis…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *