Marine Le Pen dit ne “pas connaître” l’évidence du “grand remplacement”, pourtant elle la rejetait en 2014… (VIDÉO)

Marine Le Pen dit ne “pas connaître” l’évidence du “grand remplacement”, pourtant elle la rejetait en 2014… (VIDÉO)

“Je ne connais pas cette théorie du ‘grand remplacement’. Je n’ai jamais utilisé ce terme-là”, a déclaré sur France 3 la présidente du Rassemblement national. Pourtant, en 2011 et 2014, Marine Le Pen y faisait référence, pour mieux s’en démarquer :

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Stephan , 18 mars 2019 @ 9 h 47 min

    Si le terme grand remplacement est à proscrire selon la nov’langue, parfois remplacé par le terme “transformation” ( voir video pujadas), on peut mettre tout le monde d’accord en parlant de balkanisation de nos pays . L’importation à outrance ( l’accueil ) de populations différentes , peuples et cultures, conduit à la création de communautés qui ont leur propre regles de vie et ne s’integrent pas.
    On sait comment ça finit : comme en Yougoslavie, ( serbie-Kosovo) ou Bosnie

  • colmar , 19 mars 2019 @ 4 h 33 min

    Avancer dans le merdier merdiatique est rude. La simple prononciation de ce terme fera dégueuler les merdias qui seront bien contents que certains sujets ne soient pas abordés! Rappelons nous de l’autre vicelard et lopette bourdin avec son père! Le détail est passé avant le principal: la chute de la France. Ou JMLP se reniait ou il éludait, dans les deux cas, le système gagnait.
    Je la ferme mais je n’en pense pas moins!

Les commentaires sont clôturés.