Philippe de Villiers : “Comme l’Empire romain, notre pays n’a plus envie de vivre”

Philippe de Villiers : “Comme l’Empire romain, notre pays n’a plus envie de vivre”

Le fondateur du Puy-du-Fou sort un nouvel ouvrage, Le Mystère Clovis, l’occasion pour le vendéen le plus célèbre de France de réfléchir sur les points de comparaison entre la fin de l’Empire Romain et la France contemporaine :

Autres articles

5 Commentaires

  • HuGo , 17 Oct 2018 à 9:14 @ 9 h 14 min

    Le vide spirituel, l’affaissement moral conséquent, la Défense aux mains d’autres ‘Nations’, la loi imposée de l’extérieur, le changement de population et de civilisation (équipe G. Collomb: ‘à Calais, à la frontière italienne, à Mayotte, on est bien face à un phénomène qui déconstruit des territoires et leur économie’), symptômes du déclin, face à la volonté évanescente d’imposer l’assimilation qui, pourtant, ne surgira que du retour de la France-Archipel, universelle, de culture grecque et latine (De Gaulle), Fille aînée de l’Église catholique, à sa Foi !
    Toujours remarquable Philippe de Villiers !

  • François2 , 17 Oct 2018 à 15:54 @ 15 h 54 min

    Regardons les choses en face : les Français sont contre l’immigration, mais ils – et les politiques pour qui ils votent de gauche à droite – ne veulent rien faire contre l’immigration, c’est à dire proclamer l’immigration zéro.
    Pourtant c’était la seule solution, préconisé par Jean Schmitt dans son livre il y a 32 ans : IMMIGRATION ZERO & FRANCISATION ZERO (tapez : génocide démence suicide amazon).
    Ce qui bien sûr n’empêche pas, à notre époque moderne, bien des échanges dans les deux sens :
    – touristes, étudiants, travailleurs (avec le statut d’expatriés), humanitaires…
    La collaboratrice de Philippe de Villiers m’avait répondu en 2006 : ” Soyez assuré que le Président a pris bonne note de votre suggestion de remplacer le mot ‘immigré’ par le mot ‘expatrié’ dans le discours politique “. Mais c’était une promesse de politique : nous n’avons rien vu…

  • Pierre 17 , 17 Oct 2018 à 21:12 @ 21 h 12 min

    Philippe de Villiers est un odieux calomniateur. Difficile de savoir qui il est !

  • COLMAR , 18 Oct 2018 à 4:18 @ 4 h 18 min

    J’en veux terriblement au Rpr et à ses descendants d’avoir tout trahi. Au fond, je n’avais pas d’illusions mais d’entendre ces rombiers évoquer l’immigration m’insupporte. Il ne faut plus voter pour ces gens, Wauquiez et Myard compris. Ils feront encore du Chirac du Sarkozy; fieffés imposteurs!

  • Johnny Wendigo , 27 Oct 2018 à 0:59 @ 0 h 59 min

    “JOURNALISTES”…Saloperies de communistes et nazis a la service des BOUGNOULES MUSULMANS!!
    Allez vous TOUS faire foutre, sales racailles arabes d’Alloufs, bicots de charmutas
    et nique ta Omouke de pute…MAUDITS de Mohammed-Mahomet-Baphomet

Les commentaires sont fermés.