Nadine Morano : “Dix jours après qu’on assassine 4 policiers, alors qu’il y a des orphelins qui pleurent, là on nous parle de ce gamin? Non mais il ne faut pas exagérer !”

Nadine Morano : “Dix jours après qu’on assassine 4 policiers, alors qu’il y a des orphelins qui pleurent, là on nous parle de ce gamin? Non mais il ne faut pas exagérer !”

Autres articles

1 Commentaire

  • Droal , 17 Oct 2019 à 13:55 @ 13 h 55 min

    La Nadine = un caractère.

    Elle a bien fait de dire qu’il n’y a pas de comparaison entre 4 morts et un mouflet qui pleure.

    De même qu’il n’y a pas de comparaison entre la célèbre Triade D’Estaingchiracveil mettant en place l’avortement de masse depuis 1975 et nos adorables djihadiste qui s’amusent à écorcher par ci par là avec des limes à ongle ou des cuillères à soupe un peu coupantes des gens rencontrés au hasard, sur le trottoir

    Raque Chie à qui on demandait une date marquante de l’histoire de France répondit 1664.

    De Kronenbourg.

    Y parait même que Raque est mort, ce qui est strictement se foutre de la gueule du monde.

    Il n’a jamais été vivant.

    Répétez après moi : Raque chie ! Raque chie ! Raque chie ! etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *