“Parent 1, parent 2” : un enfant a besoin “d’un père et d’une mère” (Nicolas Dupont-Aignant)

“Parent 1, parent 2” : un enfant a besoin “d’un père et d’une mère” (Nicolas Dupont-Aignant)

Pour la centième de l’émission, “Dimanche en politique” (France 3) accueillait Nicolas Dupont-Aignant, président de Debout la France :

Autres articles

5 Commentaires

  • jsg , 18 Fév 2019 à 17:03 @ 17 h 03 min

    Tout ça, pour ne pas stigmatiser les “couples” homos -comme ils disent-
    Et ça va plus loin, ils sont derrière -façon de parler- dans l’affaire de la procréation, en voulant faire naître des enfants sans leur laisser connaître leurs racines biologiques, ce qui est un crime contre l’Homme !
    Si les gouverneux qui nous regardent avec condescendance en avaient un peu plus dans le pantalon, ils dirait NON. Mais, ça, c’est aussi dans la manière de gérer les crimes des bons musulmans appliquant le coran immuable à la lettre, égorgeant nos femmes et nos enfants -Aux Armes Citoyens…
    Si nous laissons faire, toute la magnifique histoire des peuples, s’estompera dans une bouillie infâme pendant que les responsables se feront tout petits lâches qu’ils sont !

  • Ras , 18 Fév 2019 à 17:32 @ 17 h 32 min

    Au pays des socialistes, les enfants naissent dans des roses, sans père ni mère.

    Ne revenons pas aux heures les plus sombres de notre histoire

  • appeals , 18 Fév 2019 à 17:51 @ 17 h 51 min

    Les français ont besoin d’élus couillus qui sachent se mobiliser pour destituer Macron l’éborgneur, a-t-il les couilles ?

    Pas sûr du tout, sinon cela se saurait, et le groupe de 60 nécessaires pour y parvenir pourrait entreprendre la procédure.

    Et que font Marine et Mélanchon ?

    Ils cachetonnent et vivent tranquillement aux frais des contribuables aujourd’hui sous le joug d’un dictateur vicelard.

  • Pierre 17 , 19 Fév 2019 à 3:38 @ 3 h 38 min

    Plus ça va, plus le Français oublie Dieu et plus l’antisémitisme progresse.
    Quant au R.I.C., c’est une supercherie…

  • jejomau , 19 Fév 2019 à 14:34 @ 14 h 34 min

    Du moment qu’il un parent 1 et un parent 2, il y aura ensuite un parent 3. Un Trans par exemple..

    A noter que “dans le meilleur des Mondes” de A.Huxley les mots “père” et “mère” sont interdits par la nomenklatura. Remplacés par “parent”..

    On y arrive..

Les commentaires sont fermés.