« Nous espérons que cette loi sur les fake news va tomber d’elle-même »

« Nous espérons que cette loi sur les fake news va tomber d’elle-même »

Entretien du 18 juillet 2018 avec Dominique Pradalié, secrétaire générale du SNJ. Alors que la commission des lois du Sénat a décidé de rejeter les deux propositions de loi sur les fausses nouvelles, Dominique Pradalié revient sur les dangers que représente cette loi pour la liberté de la presse en France :

Source : RT France

Autres articles

2 Commentaires

  • Boutté , 19 Juil 2018 à 14:16 @ 14 h 16 min

    Même si elle part d’un bon sentiment il faudra bien créer un organe de surveillance des nouvelles rapportées. C’est là que le bât blesse.Nous redoutons la toute puissance de ses membres et le choix de ceux-ci. Imaginez les ténors de France-Info à la manette et vous comprendrez que nous saurons plus, désormais, que ce que nous aurons le droit de connaitre selon eux. Ainsi fonctionne le Socialisme !

  • BUREAU , 19 Juil 2018 à 16:59 @ 16 h 59 min

    Nous ne connaissons les actualités que sur les réseaux sociaux. Les JT ne parlent plus que de foot et de vacances. Si on les musèle, nous ne saurons que ce que M.Macron aura autorisé. Ce n’est plus la démocratie.

Les commentaires sont fermés.