Regardez la femme voilée du Conseil régional de Bourgogne – Franche-Comté applaudie comme une héroïne par d’autres islamistes immigrés (VIDÉO)

Regardez la femme voilée du Conseil régional de Bourgogne – Franche-Comté applaudie comme une héroïne par d’autres islamistes immigrés (VIDÉO)

Pourquoi toutes ces personnes ne vont-elles pas vivre en Arabie Saoudite ou en Iran ?

Autres articles

4 Commentaires

  • Pierre 17 , 19 Oct 2019 à 1:53 @ 1 h 53 min

    Que les partisans du voile, de la charia et de l’islam aillent vivre à la Mecque. Macron &Co tolèrent le voile, l’égorgement des moutons, des policiers et des citoyens ! Heureusement ils prétendent exterminer l’Hydre islamique…

  • Anfré Rossi , 20 Oct 2019 à 9:30 @ 9 h 30 min

    L’assistance présente à cette vidéo est composée de Français de papiers, merci à nos très chers Députés qui ont votés le droit du sol en France nous nous retrouvons avec des Français de cœur et des Français de papiers, inutile d’en dire plus ! Je n’en veux pas à ces gens là malgré qu’ils viennent nous pomper notre budget social, indirectement j’en veux aux électeurs aveugles, sourds et sans jugeote. Ce sont eux qui portent la responsabilité de la situation. La France a vue pire, je suis témoin de la guerre 39/45. Elle s’en sortira, c’est mon espoir. Elle devra être très attentive aux programmes des futurs candidats et ne pas craindre le changement, le vrai !

  • jejomau , 21 Oct 2019 à 14:22 @ 14 h 22 min

    Dans le Coran le port du voile n’est pas abordé. Mahomet n’en parle pas.

    DONC : pourquoi se revendiquer de l’islam quand on le porte ?

    MAINTENANT : pourquoi le porter alors ?

    N’est-ce pas la vraie et bonne question à poser à ces gens-là ?

  • zouzou , 21 Oct 2019 à 16:55 @ 16 h 55 min

    Remigration. La survie de notre peuple en dépend. Et cette migration en sens inverse doit s’accompagner de celle des responsables de l’invasion. Ca fera des porteurs de valises à la nouvelle mode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *