Michel Geoffroy : « Pour s’affranchir de la super-classe mondiale, il faut être une puissance »

Michel Geoffroy : « Pour s’affranchir de la super-classe mondiale, il faut être une puissance »

Peut-on évoquer l’élite mondiale et son action sans être taxé de complotisme? C’est le pari de Michel Geoffroy, ancien haut fonctionnaire, auteur de l’essai «La super-classe mondiale contre les peuples». Entretien :

Source : Radio Sputnik

Autres articles

1 Commentaire

  • André , 19 Juin 2018 à 9:23 @ 9 h 23 min

    Je commence à me mettre en rogne. Ce n’est plus maintenant qu’il faut bavasser. J’en reviens toujours à mon diagnostic de 2008, l’attitude des français et surtout leur état cérébral. Il y a des lustres, des décennies qu’il eut fallu s’en apercevoir. Tous ces politiques qui simulent se chamailler, picorent dans la même main. Il est vrai qu’avant 2007, j’étais le plus idiot des crétins du village, mais j’ai quand même un peu le mérite d’avoir cherché, de comprendre et de découvrir.
    Sur d’autres sites, à l’instant, que je n’ai pas à citer, je suis sidéré par des critiques sans la moindre analyse en profondeur. Et puis alors vouloir persévérer à défendre cette république jacobine satanique c’est donner à manger au minotaure. Cette république depuis 1789 ne s’érige que par la terreur et elle continue par le terrorisme à vouloir se transformer en tyrannie.. Ces prétendus républicains oeuvrent pour la bête….. Je suis désolé de le confirmer, il n’y a que la destruction de la France de la même manière que Sodome et Gomorrhe qui est toute proche. Maintenant c’est clair, tant que les français seront incapables de répondre à mes questions, ils n’auront aucune issue.
    10 ans après mes découvertes c’est toujours d’actualité ce que j’ai reçu par message intuitif: –Très peu comprendront tes messages, tu seras haï, méprisé, des médisances, des railleries vont s’élever contre toi. Mais ne crains rien tu n’as rien à attendre d’eux. Je rappelle que c’est le mardi 17 juillet à venir que je me retrouve devant le sanhédrin, je vais en choquer du monde. Mais personne ne peut me faire taire. Je serai ensuite assassiné, mais ça je le sais depuis 2013.

Les commentaires sont fermés.