Des “gilets jaunes” et Francis Lalanne veulent participer aux élections européennes

Des “gilets jaunes” et Francis Lalanne veulent participer aux élections européennes

Des “gilets jaunes” envisagent de présenter une liste aux élections européennes en mai 2019. Tandis que La France insoumise et le Rassemblement national s’inquiètent de cette initiative, celle-ci pourrait faire les affaires de La République en marche :

Autres articles

4 Commentaires

  • zouzou , 19 Déc 2018 à 14:55 @ 14 h 55 min

    Francis Lalanne?…ça va être la Frigide Barjot des GJ, les pauvres…

  • le réel , 19 Déc 2018 à 16:05 @ 16 h 05 min

    Lalanne un vieux routard de la politique, encore une manoeuvre LREM pour gouverner!!

    quelle impuissance, comment pourrait-il en être autrement alors que l’on n’a recueilli que 25 % de voix!!

    la France d’en haut, une minorité, gouverne.
    il faut trouver une solution pour sortir de traquenard!!!

  • jpr , 19 Déc 2018 à 23:39 @ 23 h 39 min

    Le bobo Lalanne est envoyé là par Macron, pour, en créant une liste bidon intitulée Gilets Jaunes, atomiser l’opposition et la rendre inaudible. Que les GJ se méfient de cet individu.

  • Droal , 20 Déc 2018 à 11:07 @ 11 h 07 min

    Les Gilets jaunes ont des problèmes de fin de mois, et l’ensemble de la planète, des problèmes de Fin des Temps.

    Les GJ demandent un partage équitable des richesses, de toutes les sortes de richesses.

    Grosso modo & au niveau économique, comme tous les pauvres tendant vers la misère, ils souhaitent qu’on salarie le travail réel (la seule richesse) et non pas le capital fictif (la photocopieuse à billets).

    Ils se foutent de la liberté, de l’égalité et de la fraternité et de toutes ces conneries diaboliques inventées par Satan. Ils voudraient vivre dignement d’un travail à la hauteur de l’homme et de la femme.

    Lalanne est un con d’envergure nationale qui aspire à une surface de reconnaissance de sa qualité au niveau €uropéen.

    On sait que la Constitution €uropéenne est une usine à gaz conçue par Giscard, imposé par Sarkozy, avec l’aide de ses putes parlementaires dont on a tous les noms. C’est un viol en réunion des Français qui ont dit NON – c’est-à-dire du peuple français – et un vol de la France à ces mêmes qui ont sué sang et eau pendant 20 siècles, à partir de Vercingétorix.

    C’est pas 100 balles de plus par mois qui vont rembourser le larcin.

    Je cite CdG (Mémoires d’espoir, tome I : « le Renouveau ») :

    « À quelle profondeur d’illusion ou de parti-pris faudrait-il plonger, en effet, pour croire que des nations européennes, forgées au long des siècles par des efforts et des douleurs sans nombre, ayant chacune sa géographie, son histoire, sa langue, ses traditions, ses institutions, pourraient cesser d’être elles-mêmes et n’en plus former qu’une seule ? »

    Maintenant, il faut revenir aux FONDAMENTAUX français qui sont au nombre de DEUX.

    A écouter de 1 minute 25 secondes jusqu’à 5 minutes 35 secondes, soit 4 minutes et 10 secondes :

    https://www.youtube.com/watch?v=JUnbS4FiAmk

    Les émeutes du 1er décembre 2018 sont au niveau de violence des émeutes de 1830, FIN DÉFINITIVE & sans appel, de l’Ancien Régime avec l’Abdication du dernier et 69 ème roi de France, oint à Reims, Charles X, le 2 août 1830.

    Notez bien que le niveau de violence terrifiante qui va du 14 juillet 1789, prise de la Bastille, à la décapitation de Robespierre, le 28 juillet 1794 à Paris, place de la Révolution, n’a pas encore été atteint.

    Francis Lalanne étant le digne fils de Placid et Muzo, un ours brun et un renard roux qui sont amis proches mais ont une relation conflictuelle et qui ont la qualité d’être des personnages de bande dessinée parue, à l’époque, dans Pif Gadget, va faire un carton aux €uropéennes.

    C’est sûr.

Les commentaires sont fermés.