La France a bien livré des centaines de milliers de masques à la Chine le 19 février dernier (“Le Canard Enchaîné”)

La France a bien livré des centaines de milliers de masques à la Chine le 19 février dernier (“Le Canard Enchaîné”)

La préférence étrangère dans les faits. Nos dirigeants sont des criminels :

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • CORDIER , 14 avril 2020 @ 10 h 20 min

    Scandaleux quand l’on sait que le Covid19 est identifié par l’occident et la France depuis le mois d’octobre à novembre 2019.
    Mr Estrosi pour ne citer que lui, parlait déjà au mois de novembre avec le Pr RAOULT des craintes et des conséquences du Covid19 sur la France.
    Pour autant rien na été fait avant début mars en France, et chacun allait de son petit commentaire indiquant qu’il s’agissait dune grippe au plus. Dr Cymies en avant. Ce gouvernement a été incapable d’anticiper la moindre mesure, ni même la vente de masque à la Chine, ce qui n’aurait jamais dû avoir lieu.
    A ce jour par décret, ce gouvernement a interdit la vente de masque au grand publique après avoir dit que cela ne servait à rien car il n’y en avait pas, alors que pour éviter logiquement une propagation ils auraient dû être obligatoire au pour tôt.
    Et maintenant que les commandes vont arriver, ils vont devenir obligatoire.
    Quel scandale. Sans parler de ce pilote Air France testé positif au Codiv19 à son arrivée à Changaï, alors que sa mission était de revenir avec une cargaison de masques pour la france. Quelle aberration. C’est vraiment tragi-comique.
    L’état a donc par décret interdit la vente de masque., ne sagissant pas de masque ffp1 bien sûr réservés en priorité aux personnels soignant et de première exposition. Les pharmaciens s’indignent, les hôpitaux et tous leurs sévices s’indignent, services de cantines, également femmes d’entretien dont personne ne parle, lesquels sont non protégés.
    Tout ceci est un fiasco total, indigne d’un gouvernement. Et pour clore le sujet maintenant on parle de déconfinement et de reprise de l’école, invitant de fait les gens à reprendre le travail alors que rien n’est certain. Comme des dizaines de milliers de gens je suis indigné. Mon fils de 9 ans a été malade et presentait tous les symptômes du covid19. Le 15 m’a indiqué par 2 fois quil ne ferai rien, que je devais lui donner du paracétamol tant qu’il ne présentait pas de détresse respiratoire. Pas de test, pas de masque, possible alors que ma femme souffre de soucis brochique chronique et de toux graves. Rien n’a été fait, heureusement après 10 jours de fortes températures de grande faiblesse il a guéri après me l’avoir donné. Nous sommes en France et bien en retard sur tous les points de gestion de cette crise sanitaire qui rappelons le, a coûté de très nombreuses vies, y compris celles de bébés ou de jeunes gens, et générée quoi qu’il en soit des situations tristes et bien davantage.
    Enfin, pour clore ce bref avis, partagé entre colère, indignation, stupéfaction et tristesse. Il y a encore un sujet très critique qui consisterai à administrer ou non la chlorokine associé a un antibiotique. Mr Macron indiquait que nous sommes en guerre. Alors pourquoi ne pas laisser les spécialistes faire leurs travaille ou initier la signature d’une décharge à ceux qui souhaitent être soignés, car c’est pour le moment le seul traitement.

Les commentaires sont clôturés.