Pollution : l’État se gave grâce au malus auto

Pollution : l’État se gave grâce au malus auto

Le malus auto rapporte gros à l’État. Cette taxe censée dissuader les Français d’acheter des véhicules trop polluants aurait permis à l’État d’enregistrer des recettes records en 2018 :

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen