La Hongrie s’arme contre les ONG immigrationnistes

La Hongrie s’arme contre les ONG immigrationnistes

Lu sur LeFigaro.fr :

Après avoir rétabli la détention systématique des migrants qui pénètrent sur son territoire, la Hongrie veut sanctionner ceux qui leur viennent en aide. Le Parlement hongrois a voté ce mercredi, à 160 voix pour et 18 contre, un ensemble législatif qui criminalise l’aide aux migrants. Voté par le parti de Viktor Orban, le Fidesz, avec l’appui du parti d’extrême droite Jobbik, l’ensemble législatif « Stop Soros » fait référence au milliardaire américain d’origine hongroise George Soros, qui finance de nombreuses ONG, dont Open Society. D’origine hongroise, il est accusé par le gouvernement d’orchestrer une immigration de masse vers l’Union européenne.

L’ensemble législatif prévoit, entre autres, de sanctionner d’une peine allant jusqu’à un an de prison toute personne portant assistance à une personne entrée illégalement en Hongrie depuis un pays n’appartenant pas à l’espace Schengen, sauf si la vie de l’intéressé est menacée par un danger immédiat. Une personne soupçonnée d’aider les demandeurs d’asile pourra également se voir interdire de se rendre à moins de huit kilomètres des frontières hongroises. Ces dispositions s’appliqueront aussi bien aux particuliers qu’aux ONG. Considérées par le gouvernement comme les « organisateurs de l’immigration illégale », celles-ci sont le cœur de cible de l’ensemble législatif. La veille, le Parlement a effectivement voté en faveur de la création d’une taxe de 25% sur les ONG soupçonnées de venir en aide aux migrants.

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen