Le Pentagone met sur la liste noire un de ses propres employés

Le Pentagone met sur la liste noire un de ses propres employés

Un scandale au Pentagone relance le débat sur la transparence des institutions aux États-Unis. Adam Lovinger, analyste de l’administration américaine s’est retrouvé sur la liste noire du Pentagone après avoir révélé des irrégularités sur les contrats commerciaux que passe l’institution américaine avec ses partenaires :

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France