Grève SNCF : les usagers entre exaspération et fatalisme

Grève SNCF : les usagers entre exaspération et fatalisme

Après sept semaines de mobilisation des cheminots, le fatalisme gagne de plus en plus de voyageurs ce mercredi 23 mai :

Autres articles