Affaire Benalla : « Pour la première fois, Emmanuel Macron est en difficulté »

Affaire Benalla : « Pour la première fois, Emmanuel Macron est en difficulté »

Entretien du 23 juillet 2018 avec Imad Hamrouni, politologue. Invité du JT de RT France, il revient sur les derniers soubresauts de l’affaire Benalla et notamment l’audition du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, le 23 juillet :

Autres articles

7 Commentaires

  • jejomau , 23 Juil 2018 à 23:12 @ 23 h 12 min

    IL parait qu’un financement de 180 000 e devait servir à retaper un appartement de luxe offert à Benalla

    Questions :

    1°) L’appart était-il à ce point dégradé rue de l’Alma qu’il faille une telle enveloppe ?

    2°) en general chez le français moyen, la banque verse AUX ENTREPRISES concernées l’argent qui est débloqué au fur et à mesure des travaux et des factures apportées pour “preuve”. Était-ce le cas ici ? Quelle était la banque ? Si ce n’est pas le cas : l’argent aurait-il été alors versé directement sur le compte de Benalla ? …. Qui n’aurait alors peut-être pas fait les travaux, non ?

  • Régis , 24 Juil 2018 à 10:48 @ 10 h 48 min
  • Charles , 24 Juil 2018 à 11:28 @ 11 h 28 min

    Ben Alla est cuit et il entraîne avec lui la makronie qui s’accroche aux branches du baobab.
    Yoplait a perdu toutes crédibilité. il se cache au fond d’un trou et n’ose plus sortir..
    En Mai 2019, aux européennes, ce sera la Bérézina du macronisme

  • jejomau , 24 Juil 2018 à 13:53 @ 13 h 53 min

    Voilà qu’on apprend que Ben Allah s’était fait faire une carte de visite par l’imprimerie de l’Elysée dans laquelle il se présentait comme l’adjoint au chef de cabinet…

    Il s’avère qu’il existe bien un chef de cabinet adjoint de l’Elysée. Il se nomme : M. Rodrigue FURCY.

    Comment un tel faux a-t-il pu être imprimé ? Mr Furcy ne disait rien ? Personne n’a rien remarqué ? Pourtant entre Ben allah et Rodriguez, il y a un monde, non ? Je veux bien croire que le Ministre de l’Intérieur n’ait rien remarqué il ne sait rien, n’a jamais rien su ni même vu Ben Allah une seule fois !!! Mais le reste de personnel ?

    Incroyable cette histoire : Imaginez qu’on fasse ceci dans une entreprise… Le gars est viré, le DRH est viré, et l’équipe se prend un De ces savons…

    Faut croire que Ben Allah était intouchable et qu’il était parti pour prendre la place de Strzoda, non ?

  • Droal , 24 Juil 2018 à 14:09 @ 14 h 09 min

    N’y aurait-il pas une idylle cachée entre le Chanoine de la Basilique du Latran et Ben Bella ?

    Qu’en pense Birguitte ?

    Tout cela va-t-il finir par le triomphe de l’amour, façon « mariage pour tous », béni par Notre-Drame de Paris ?

    Quoiqu’il en soit, le Chanoine est le digne successeur de Yaourt, qui avait mis la barre très haut.

    Encore bravo !

    Un sans faute.

  • Charles , 24 Juil 2018 à 14:51 @ 14 h 51 min

    Excellente synthèse de Asselineau qui souligne le retournement de veste
    des gros médias, comme relais des commanditaires de Yoplait.
    Yoplait est lâché tout nu en pleine campagne.
    Il se cache dans les fourrés
    Je rejoins Droal sur l’explication par une idylle cachée/musclèe
    entre le chanoine fluet/mou et le vigoureux servant de messe noire.

    https://www.youtube.com/watch?v=7Y61931ciBI

  • angon , 24 Juil 2018 à 18:20 @ 18 h 20 min

    Je ne suis pas certain que si votre Benlala (en marche !) avait fracassé un militant de droite les médias auraient aussi bien réagis. Il est vrai qu’aujourd’hui avoir confiance dans les excès des politiciens ou des médias est devenu très difficile !

Les commentaires sont fermés.