Tout se perd dans la dhimmitude, même la boulangerie qui se met au halal !

Tout se perd dans la dhimmitude, même la boulangerie qui se met au halal !

C’est comme aux Galeries Lafayette, il se passe toujours quelque chose dans la France dhimmitifiée, si je peux inventer cet adjectif pour le moins pertinent. Aujourd’hui, c’est un conseiller municipal de Voglans, Marcel Girardin, qui soulève le lièvre créé sans nul doute par la charia, dans cette belle France savoyarde. Mais un lièvre qui risque de faire pschitt malgré la rumeur qui amplifie, sur les réseaux sociaux, la nouvelle.

La maison Chanvillard, un honorable et réputé pâtissier de Chambéry et du Viviers-du-Lac, n’utilise pas de gélatine de porc pour confectionner ses alléchantes pâtisseries, mais de la gelée de poisson. Ouh la la ! Cela hume le keffieh de Mahomet. Et même sur Google, vous trouverez, entre autres, cette réflexion émise par un client : « Le pâtissier soumis à l’islam. Je n’ai rien cotre l’islam mais suis contre la soumission. Fils de résistant en 39/45. A boycotter ».

Marcel Girardin a été beaucoup plus disert que ce client dans un long article qu’il a mis sur sa page Facebook. Voici comment il a été informé de la soumission de ce boulanger à l’islam. Il a été alerté par une affiche qui trônait au-dessus du comptoir et qu’il n’avait jamais vue : “Nous garantissons à notre aimable clientèle que toutes nos pâtisseries sont réalisées avec de la gélatine de poisson.

« Surpris, j’interrogeais la fille du pâtissier sur la raison de cette surprenante et récente annonce. Un peu gênée, elle m’expliqua qu’il avait été décidé de remplacer la gélatine de porc par de la gélatine de poisson pour une question d’hygiène. Devant cette explication embarrassée et peu convaincante, je lui demandais alors si cela n’avait pas été décidé pour se soumettre aux exigences de clients musulmans. L’air presque soulagé, elle m’indiqua qu’effectivement il s’agissait de se conformer à leur demande de pâtisseries hallal ».

Mais ce n’est pas fini, car cette même jeune fille va aller plus loin dans ses confidences :

« Leurs clients musulmans avaient ensuite exigé que dans leur magasin de Chambéry, ils fermassent la porte commune que ce pâtissier avait avec un commerce vendant des spécialités savoyardes, fromage et charcuterie. En effet, ces clients « exotiques » craignaient que les parfums et senteurs émanant de ces charcuteries, qui enchantent les papilles de tout bon savoyard ou simple gourmet, rendissent impures les pâtisseries voisines… ! »

Le conseiller municipal de Voglans concluera ainsi : « Voilà comment une simple question de vie quotidienne rend mieux compte que tous les grands discours de l’affrontement de deux civilisations où la plus minoritaire essaye et réussit, grâce à la complicité et au renoncement du plus grand nombre, à imposer ses propres lois et codes culturels. »

La femme du pâtissier, lorsque je l’ai interrogée au téléphone, a nié tout en bloc : « Cela fait plus de quinze ans que nous utilisons de la gelée de poisson à cause de l’épidémie de la vache folle ? Nous avons pris cette précaution à cause de la maladie de Creutzfeld-Jakob. L’islam n’a rien à voir dans cette décision ». Sauf que la vache n’est pas du cochon, même si elle est folle...

Alors, fake-news ou non, la réalité est que la peur s’est installée dans notre pays et que le Français moyen craint que la charia ne vienne perturber son existence. Et combien de boucheries bien françaises se sont transformées en boucherie hallal ? Plusieurs centaines. Et je ne parle pas des charcuteries maudites par le gros livre vert…

Floris de Bonneville

Autres articles

5 Commentaires

  • HuGo , 23 octobre 2017 @ 19 h 52 min

    C’est le début de la fin…
    On retrouve les années puantes de l’entre deux-guerre où tout était mieux pourvu qu’on ait la paix, ma bonne dame (contre les visionnaires Winston Churchill et Charles De Gaulle)…surtout satisfaire les nazis. On a vu où cela a mené.

    Puis au long de la période de la ‘guerre froide’ où les bien-pensants clamaient ‘plutôt rouge que mort’. Pour le coup, c’est la Russie (M. Gorbatchev) qui nous a sauvé on ne recourant pas comme les socialistes nationalistes précités à la fuite en avant dans une explosion mondiale. Dieu soit remercié ! La Russie soit remerciée. On a vu l’ingratitude de l’Occident à son égard et sa ruée vers le dépeçage de la Russie, heureusement terminé grâce à l’arrivée de l’homme providentiel Vladimir Poutine.

    Et depuis, les mêmes bien-pensants, relativistes formatés (européistes fédéralistes anti États-Nations, dhimmis islamophiles, antichrists de tous acabits) suivent les promoteurs du chaos que sont le mondialisme (effacement des frontières,monnaie unique, législation corsetée, forces armées supra-nationales), l’islamisme ou adorateurs de Mahomet (personage mal assuré historiquement – au contraire de Jésus-Christ) et favorisent le multiculturalisme, le communautarisme qui n’amènent que la hausse de la délinquance, le crime, le détricotage de l’homogénéité du tissu social, les conflits finalement…

    C’est, cette fois une lutte beaucoup plus sournoise pour déliter toutes les valeurs chrétiennes (mariage pour tous, droit à l’euthanasie et à l’avortement, GPA, PMA sans père…) où les forces anti États-Nations et islamophiles se rejoignent. L’Église catholique elle-même semble pour une grande part de fourvoyer et ne brille pas par son opposition, hélas

  • a.picadestats , 24 octobre 2017 @ 8 h 10 min

    C’est terrible!
    Il faut laisser tomber ce commerçant…malheureusement il aura tout de m^me une clientèle.
    Comme les commerçants qui fêtent Halloween, ne pas y aller pendant tout le temps de ces décorations idiotes et le faire savoir avec humour.

  • vikinglenormand , 24 octobre 2017 @ 9 h 58 min

    Si cela est vrais ne plus aller acheter aucun produits chez ce dhimmis boulanger patissier qui est une honte pour la France et que pour lui une vache et un cochon c’est pareil.

  • champar , 24 octobre 2017 @ 12 h 12 min

    Quelle que soit la gelée prise (porc ou poisson) ce n’est pas un bon pâtissier s’il met ce genre d’ingrédient dans ses croissants !

  • Chaval , 25 octobre 2017 @ 4 h 03 min

    Vous avez dit France ? Quelle France ? Nous perdons peu à peu et même plus vite que cela nos valeurs et notre culture, nous sommes balayés par cette vague islamique qui ne doute de rien car nous les empêchons de douter.
    Nos enfants n’auront finalement aucun souvenir de notre joie de vivre, de notre liberté, nous sommes en déclin, c’est inéluctable.

Les commentaires sont fermés.