« En Marche… vers l’effacement des races ? »

« En Marche… vers l’effacement des races ? »

L’affaire Benalla a interrompu le projet de réforme constitutionnelle. Pourtant, les Députés ont eu le temps de voter – et à l’unanimité ! – la suppression du mot « race » de la Constitution. Un unanimisme qui a fait réagir le chroniqueur Edouard Chanot, qui critique la contradiction de l’antiracisme, la confusion entre « race » et « espèce » et l’absence de recul sur les avancées scientifiques :

Autres articles

3 Commentaires

  • André , 25 Juil 2018 à 9:07 @ 9 h 07 min

    Le racisme mais c’est bien sûr. Je viens d’en parler dans mon courrier ce matin.
    From: Fouad
    Date: mer. 25 juil. 2018 à 02:36
    Subject: Que deviens-tu
    To: Olivier Lechat

    Bonjour monsieur André,
    Comment allez vous ? Ça fait bien longtemps…
    Bah écoutez moi je suis toujours en école de commerce j’ai eu quelque difficultés mais celle ci sont passées, je suis actuellement en stage dans une entreprise pour apprendre les compétences professionnelles pour ma formation. D’ailleurs les cours de maths que vous m’aviez donnée m’ont servis pour faire des calculs.
    Et vous que devenez vous monsieur André ?
    Amicalement,
    Fouad.
    ******************************
    ça pousse et moi je vieillis mais je ne veux pas le savoir. Le plus grand des mystères, lorsque l’on devient octogénaire et plus est d’avoir la FOI et de croire que l’on en a trois fois moins…..
    Ah vieillesse ennemie……
    Mais non pas du tout
    Et vous les jeunes, je suis encore plus jeune que vous.
    Je vais bientôt rejouer aux billes et à la marelle. Voilà les signes de la bonne santé physique et mentale surtout lorsque l’on devient islamophobe et anti-sioniste….
    Ils deviendront chrétiens, ils ne jugeront personne, mais ils sèmeront la bonne parole dans une Nouvelle France en reconstruction. L’Esprit Saint, en silence travaille.
    André

    J’ajoute et la connasse au tribunal qui me sort que je suis raciste. Il y a plutôt des claques et des coups de pied au cul qui se perdent. Il y a des moments on est obligé d’attraper des fous rires: — Ecoutez-moi, je n’ai quand même plus l’âge de jouer à la marelle. D’un seul coup les traits de la présidente (une jeune tourterelle) se sont durcis comme si elle était constipée. Et moi j’étais sur le point de lui dire: — Poussez, poussez. Mais la salle d’audience était quasiment vide. Avec une grande salle d’audience pleine, j’aurais eu des témoins, je ne me serais sûrement pas gêné
    ****************************
    Je jongle un peu avec les maths. Je joue avec les sciences et finalement il me sert à quoi de savoir fabriquer des bombes nucléaires…. L’homme est devenu esclave de ses propres découvertes…. Tout est enfermé dans ce message: Si vous ne revenez pas comme des enfants vous n’entrerez pas au paradis. La vie est tellement simple et remplie de bonheur que l’homme l’a compliquée. Et dans sa méchanceté l’homme entraîne le monde animal. Oui, lorsque l’on y regarde de près, cette humanité est en plus piteux état qu’avant le déluge.. Mais il n’y aura pas de déluge pour détruire ce monde, l’homme va s’en charger.

  • angon , 25 Juil 2018 à 16:14 @ 16 h 14 min

    J’ai noté que chez beaucoup de collégiens Français, donc de toutes les origines, que plus les médias et les associations dites anti-racistes lancent des attaques à tord et à travers plus ces jeunes deviennent vraiment dangereusement racistes. Est-ce le but politique recherché ou la simple sottise d’apprentis sorciers ?

  • Josh , 18 Sep 2018 à 13:34 @ 13 h 34 min

    Bonjour,

    Dommage qu’ils n’aient pas supprimé le mot “connerie humaine” dont ils sont, hélas, fortement pourvus.

Les commentaires sont fermés.