Toulouse : la mairie part à la chasse aux dépenses inutiles

Toulouse : la mairie part à la chasse aux dépenses inutiles

Les collectivités locales sont sommées par le gouvernement de faire des économies. À Toulouse (Haute-Garonne), cela fait quatre ans que la mairie a pris les devants en recrutant un “cost killer”, chargé de dénicher des millions d’économies. Sans surprise, l’opposition socialiste dénonce une baisse du clientélisme, notamment des subventions aux associations :

Autres articles

1 Commentaire

  • Melisenda , 26 Juin 2018 à 10:27 @ 10 h 27 min

    Le maire de Toulouse part à la chasse aux dépenses mais a vendu “« La mairie s’engage à le vendre à prix coûtant, et même à racheter une parcelle à l’État, le tout pour la somme symbolique de 20 000 euros, une bouchée de pain. ». Mosquée dont l’imam vante le califat pour la “communauté supérieure”, voilà qui est clair. Ce maire lui aurait-il tendu le couteau ?
    Selon ce magistrat : “(…) tout croyant, à Toulouse, a le droit et la liberté de pratiquer son culte dans des conditions dignes, et non dans les caves”, à quand la rénovation des lieux de culte chrétien pour éviter aux fidèles l’inconfort par temps froid ou glacial à cause de toitures abîmées, des tuiles qui menacent de tomber, de radiateurs obsolètes ou absents… ?

Les commentaires sont fermés.