PMA sans père : “Le premier droit d’un enfant c’est d’avoir un père et une mère”, estime Nicolas Bay (RN)

PMA sans père : “Le premier droit d’un enfant c’est d’avoir un père et une mère”, estime Nicolas Bay (RN)

Nicolas Bay, député européen Rassemblement national, était l’invité des “4 Vérités” de France 2, lundi 24 juin :

Autres articles

1 Commentaire

  • Stephan , 26 Juin 2019 à 8:22 @ 8 h 22 min

    Une façon de régler le probleme serait de lever l’anonymat du donneur et de l’obliger à assumer les obligations financieres et educatives sur l’enfant à naitre .
    De toute façon, va se poser le probleme de cosanguinité pour ses enfants issus d’une PMA sur lesbiennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France