Afrique du Sud : la procédure de saisie des terres des fermiers blancs a commencé

Afrique du Sud : la procédure de saisie des terres des fermiers blancs a commencé

C’est une opération purement raciste. La procédure de saisie des terres des fermiers blancs en Afrique du Sud, annoncée par le gouvernement de Cyril Ramaphosa, se met actuellement en place avec une première tentative de mettre la main sur deux réserves de chasse sans indemnisation des propriétaires de la part des autorités publiques. Conséquence immédiate : les propriétaires cherchent à tout prix à se débarrasser des terres qu’ils ont si largement valorisées en Afrique du Sud, sans trouver d’acheteurs, selon les syndicats qui les représentent.

Conséquence à terme : la situation actuelle ayant découragé toute forme d’investissement dans ces terres agricoles, réserves de chasse etc., de nombreux emplois sont menacés et l’Afrique du Sud pourrait même perdre sa capacité à se nourrir elle-même, comme l’affirme l’union Agri SA qui représente surtout des producteurs agricoles blancs.

Deux réserves de chasse dans le nord de l’Afrique du Sud sont actuellement visées par un projet de saisie après que les négociations entre leurs propriétaires et les pouvoirs publics ont capoté, le gouvernement ayant proposé de retenir comme prix de rachat de ces terres du Limpopo à 10 % de leur valeur réelle. Lire la suite !

Autres articles

1 Commentaire

  • zouzou , 27 Août 2018 à 9:50 @ 9 h 50 min

    Quand il n’y aura plus de fermiers Blancs, ils crèveront tous la dalle…

Les commentaires sont fermés.