Dictature Tour : le Tibet, en Chine populaire

Dictature Tour : le Tibet, en Chine populaire

Direction le Tibet, envahi il y a 66 ans par la Chine. Depuis les émeutes de 2008, cette région autonome est interdite aux journalistes, ce qui n’a pas empêché une équipe de “L’Effet Papillon” (Canal +) d’y aller…

Autres articles

1 Commentaire

  • HuGo , 27 Août 2018 à 9:14 @ 9 h 14 min

    Dans un monde qui rejette quasi toute spiritualité, Mammon est prôné. On lui élève des temples dédiés à la consommation, ainsi le matérialisme marxisant et le capitalisme n’ont pas de peine à se retrouver. Au Tibet, à marche forcée, c’est le grand envahissement, ici officiellement encouragé, de la population autochtone, la Chine, au fond, rejoint de façon claire les pays occidentaux qui évacuent eux aussi Notre Seigneur, mais nous, de façon plus insidieuse.
    Pourtant, ‘l’Homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute Parole qui sort de la bouche de Dieu’ [Mt4,4] !
    Cette vision forcée du monde ne saurait durer, la Bible nous enseigne que l’Homme ne saurait tenir sans référence à Son Créateur.
    Officiellement, cinq ‘religions’ sinisées (certaines sont des Sagesses) sont reconnues en Chine : le taoïsme (le plus pratiqué), le bouddhisme (tiens, tiens..), le christianisme catholique (encadré) et protestant, et même l’Islam (?)
    Le culte des ancêtres demeure malgré tout. Et, grâce à Matteo Ricci, j’ai un faible pour le Confucianisme, tellement proche du catholicisme.
    L’avenir nous montrera immanquablement que la spiritualité triomphera, au travers ou non de persécutions.

Les commentaires sont fermés.