Objectifs (pas toujours) atteints aux européennes

Objectifs (pas toujours) atteints aux européennes

Force est un de constater, parfois, un décalage entre les ambitions affichées par les listes aux européennes et leurs résultats. Les sondages, eux aussi, ont souvent mal anticipé le vote des électeurs comme le montre cette vidéo :

Autres articles

3 Commentaires

  • jejomau , 27 Mai 2019 à 9:25 @ 9 h 25 min
  • Génovésio , 27 Mai 2019 à 13:33 @ 13 h 33 min

    On se demande si les Français ne font pas exprès de déjouer les sondages.

  • Olivier84 , 28 Mai 2019 à 7:36 @ 7 h 36 min

    Un seul gagnant dans l’histoire : Macron ! En effet : une gauche inexistante, une droite inaudible, et un seul adversaire crédible (RN) contre lequel s’allieront sagement tous les partis de peur d’être diabolisés. Voilà de quoi assurer à coup sur des élections confortables à ce camp “socio-libéral”. EELV peut éventuellement se sentir pousser des ailes icariennes mais ils rentreront vite dans le rang pour contrer la fameuse “bête immonde”. Le piège miterrandien est ainsi au maximum de sa puissance. Désormais un vote se résume au choix entre …. un seul camp 😀 Une sorte de dictature démocratique si on osait ce néologisme contradictoire 😀

Les commentaires sont fermés.