La France dénaturée

La France dénaturée

Si notre pays n’échappe pas aux pollutions diverses qui endommagent l’équilibre écologique planétaire, et si l’on parle beaucoup de pollutions atmosphériques, sonores ou visuelles, il y a en une dont on ne parle jamais et qui est, pourtant, la conséquence d’un trop important apport exogène de populations venues d’ailleurs : la pollution de nos valeurs et de nos lois républicaines, tissées par des siècles de culture chrétienne.

Partout, la gangrène communautaire déséquilibre notre “écosystème” social et met à mal les relations d’interdépendance des énergies de toutes les couches de la population, indissociablement nécessaires au bon fonctionnement de toute société normalement constituée. Plus un coin de nos cités ou de nos quartiers, n’est épargné. L’arrogance, l’incivilité et la délinquance (quelquefois meurtrière) s’installent, avec l’aval de certains élus, gauchos de la République, qui “niquent” la France, mais aussi avec d’autres, plus sournois, qui organisent le délitement de nos valeurs : les élites autoproclamées du politiquement correct. Celles qui fabriquent la désinformation, qui triturent les statistiques et qui, au final, croient à leurs mensonges. Celles, aussi, qui prônent le mariage pour tous, la théorie du genre et du sexe neutre. Sans oublier, les diverses associations “caritatives” spécialisées dans l’accueil de tous les déviants, divers et variés, clandestins compris.

En refusant de voir les interrogations et les désagréments que le communautarisme suscite chez nos concitoyens, tous ces bien-pensants organisent la dénaturation de notre pays. S’ils veulent nous faire croire que “l’immigration est une chance pour la France”, comme ils disent, c’est parce que cette immigration ne les concerne pas : ils habitent là où il y a le moins de peuplements ou de concentrations hétéroclites. Loin du mixage ethnique obligatoire. Pour eux, l’immigration est choisie et ils ne voient que l’aspect positif du brassage des cultures, ou, pour les plus perfides, le profit économique qu’ils peuvent en tirer. À court terme ! Un jour, eux aussi, seront submergés par le problème…

Personne ne peut nier que l’immigration ait été, pendant longtemps, une ressource économique importante et que l’apport de cultures différentes est toujours intéressant… culturellement. Tant qu’il ne s’agissait pas de culture incompatible avec nos principes démocratiques chrétiens. Car c’est là où le bât blesse : comment intégrer – souvent, elles s’y refusent – des populations soumises à une religion qui a édicté un code, la Charia, supposé supérieur à toute loi humaine ? Qui dit quoi, sur l’égalité, la fraternité et la liberté ? Que pour un musulman convaincu, l’égalité n’est possible qu’entre musulmans ; le non-musulman est inférieur, et la femme, aussi ! Que la fraternité n’existe qu’entre frères… musulmans ! Et que la liberté, chez nous, individuelle et inaliénable, ne se conçoit, dans l’Islam, que subordonnée à la communauté. Ces trois notions structurantes de notre société, “liberté, égalité, fraternité”, sont totalement inconnues et incompréhensibles pour les adeptes de la Charia.

Le président, Macron, peut toujours aller rompre le jeûne du Ramadan avec les “savants” de l’Islam et prêcher que cette religion sera, un jour, compatible avec la République, il n’en reste pas moins que la majorité des instances représentatives de l’Islam et des mosquées de France ont, récemment, rejeté “la charte de l’imam”, qui prônait le respect de la laïcité et des lois de la République, le dialogue interreligieux et le rejet de toutes violences au nom de Dieu. On se demande bien pourquoi ? Pourtant, elle avait été rédigée par le CFCM (Conseil français du culte musulman)…

Et pendant ce temps-là, la France s’apprête à accueillir encore plus de migrants venus des pays du Maghreb…

Claude PICARD

Autres articles

12 Commentaires

  • Marguerite , 29 Juin 2017 à 16:39 @ 16 h 39 min

    Monsieur André : je partage tout à fait vos vues. Je voudrais m’inscrire sur votre forum mais je n’y arrive pas ? Merci de bien vouloir m’aider … Cordialement, Marguerite

  • André , 29 Juin 2017 à 18:56 @ 18 h 56 min

    Marguerite 29 Juin 2017 à 16:39 at 16 h 39 min l==> Bonjour Marguerite, normalement sur la ligne du haut vous trouvez Accueil,…… Membre, Groupe,…. Message, Connexion ou bien s’enregistrer. Puis vous suivez les indications comme pour n’importe quel site…… Vous pouvez-même y mettre des articles, quelques uns de temps à autre y mettent des billets

    http://islamdanger.forumgratuit.org/f1-votre-1er-forum

    Au départ ce site je ne l’avais ouvert que pour y mettre tous les exploits des musulmans jusqu’à nos jours, toutes les conquêtes, tous les massacres depuis la naissance de ce muhammad, naissance inconnue, vague, imprécise, douteuse, douteuse tout comme ce douteux muhammad, mais que l’on suppose vers 570 ? Un petit aperçu pour ceux qui préfèrent les statistiques: (pour arriver à un tel résultat, c’est un travail de fourmi)
    L’excellent travail des musulmans au cours du 20 ème siècle
    Koran sourate 8 verset7 : ” Allah cependant a voulu prouver la vérité de ses paroles, et exterminer jusqu’au dernier des infidèles. ”
    Voici un résumé trés condensé pour le 20 ème siècle:
    1894-1917: Génocide contre les Arméniens : 2 millions de personnes massacrées par les musulmans au nom d’Allah en Turquie.
    1914-1918: Génocide contre les Assyriens de Turquie : 250 000 personnes massacrées par les musulmans au nom d’Allah en Turquie.
    1919-1923: Génocide contre les Grecs pontiques : 250 000 personnes massacrées en Turquie au nom d’Allah et expulsion de 250 000 autres vers la Grèce (Allah est Miséricordieux).
    1930: 40 000 décapitations publiques, 350 000 amputation dans une campagne de purification spirituelle en Arabie.
    1933: Génocide contre les Assyriens chrétiens en Irak. Plusieurs milliers de victimes. La communauté internationale, indifférente au début, réussit à stopper le massacre commis au nom d’Allah.
    1942-1943: Génocide contre les “Mécréants” en Bosnie : 200 000 civils Serbes Chrétiens Orthodoxes, 40 000 Gitans et 22 000 Juifs massacrés au nom d’Allah dans des conditions tellement atroces que cela a fait vomir les Nazis eux-même. Les musulmans djihadistes des SS coupaient les membres des victimes avant de les ensevelir encore vivantes
    1971: Génocide contre les Bengalis au Bangladesh : entre 1,5 et 3 millions de personnes massacrés au nom d’Allah

    1975: Génocide contre les Timorais. bilan total de 250 000 à 300 000 morts

    1983-aujourd’hui: Génocide des peuples noirs et non-musulmans au Soudan. Estimation à ce jour : 2-3 millions de morts pour la plus grande gloire d’Allah dans un relative indifférence.
    Total des génocides islamiques établis : au 20 ème siècle (approximativement entre 1900 et 2000)
    11 022 000 morts

  • André , 30 Juin 2017 à 6:23 @ 6 h 23 min

    Google vient encore de me dire que ma vidéo est une incitation à la haine. Mon compte va encore sauté. Cela ne fera que la huitième chaîne. Le plus grave Google est incapable de répondre à mes questions. A quel moment ai-je dit de prendre les armes et d’aller tuer les terroristes. L’équipe Google est comparable en tous points aux pieds noirs qui ont pris la fuite en 1962, pourquoi les algériens se sont -ils révoltés en novembre 1954 . Ils sont incapables de répondre. Par contre pour faire de la médisance, de la délation, de faire de l’anti-gaullisme pour piétiner le cadavre de ce De Gaulle après l’avoir assassiné, là les français sont champions…. Et après cela les français espèrent miséricorde et compassion du Vrai DIEU…. Les malheureux, ils vont faire connaissance avec le châtiment qui arrive, sans la repentance et pénitence ils n’auront aucune miséricorde.
    Cette vidéo est sur ma chaîne internationale protégée.

    https://gloria.tv/video/9zQxWSASvK1j3aP4DeL9ZpMjk

  • Jean Jacques , 30 Juin 2017 à 11:09 @ 11 h 09 min

    Excellente analyse que je partage et que j’ai moi même faite depuis longtemps.Quand les vrais Français se réveilleront, il sera déjà trop tard.

  • Jean-Bernard Brisset , 2 Juil 2017 à 10:06 @ 10 h 06 min

    Rien n’interdit de penser que le processus d’évolution qui nous a fait passer du stade de l’homo erectus à celui d’homo sapiens ne puisse s’inverser. Le recul du QI en France que nous devons d’une part au décervelage systématique visant à l’ilotisation des masses, d’autre part la déculturation venue principalement d’Outre-Atlantique qui, elle, affecte le monde développé, ne peut que s’amplifier. Sur une période d’un siècle, il est clair que la morphologie de nos adolescents n’a plus rien à voir avec celle des combattants de 1914. Les deux guerres mondiales, en épargnants les plus inaptes et en éliminant les forces vives de la population en état de procréer, furent désastreuses. La folle politique des Etats-Unis à l’égard de la Russie pourrait nous conduire à une fatale éradication de la race indo-européenne. Le seul espoir réside, selon moi, dans la Chine qui, en se fermant à l’influence délétère de l’occident sur le plan moral, se révèle très ouverte à sa culture traditionnelle comme on peut en juger par leur avidité pour nos Musées, nos antiques cités ou notre musique classique. Si les origines de l’humanité viennent de Chine, celle-ci pourrait bien en être le dernier réduit.

Les commentaires sont fermés.