Mai-68 : le retour à l’ordre

Mai-68 : le retour à l’ordre

Après la fièvre du printemps, la reprise en main, et la revanche de la majorité silencieuse. Les anti mai-68 descendent à leur tour dans la rue :

Autres articles

6 Commentaires

  • Droal , 29 Juin 2018 à 8:07 @ 8 h 07 min

    De Gaulle n’était pas “de droite”, mais de France.

    Dans les faits, il a toujours eu tous les partis contre lui et le “populo” avec lui.

    En 1969, les Français l’on envoyé se faire foutre, dans l’allégresse quasi générale.

    Le 25 avril 1969 , il prononce une allocution radiodiffusée et télévisée où il revient sur la nécessité des réformes proposées aux français par référendum. Ce sera son dernier appel aux Français.

    À Jacques Foccart, cité in Journal de l’Élysée, t. II, Le Général en mai :

    « Bon, maintenant, c’est bien évident, c’est fini. Les Français ne veulent plus de moi ; les Français en ont assez d’une France debout, mais je n’y peux rien. Alors je vais partir (…) pour Colombey, et puis voilà, ce sera terminé : je ne donnerai plus signe de vie à qui que ce soit. »

  • Lilou35 , 29 Juin 2018 à 10:44 @ 10 h 44 min

    De Gaule a dit d’autres paroles comme, les Français sont des veaux par exemple, et la diversité en rajoute, l’image de la France se dégrade de jour en jour, il faudrait peut être revenir à une Royauté pour retrouver une fierté largement perdu depuis 1789. Pour ma part j’admire la fierté des Anglais. La République n’est qu’une pâle réplique de la Royauté, sans apporter d’autres avantages à part aux élus qui se bâtent pour les garder, sans se soucier du bien être général !
    Quand aux grèves c’est la fin de la prospérité, la CGT qui s’oppose par principe n’est que le fossoyeur des entreprises et des nations. l’ennemie jurée des patrons qu’ils rabaissent plus bas que terre et pourtant ils sont indispensables à l’entreprise sauf dans un régime communiste collectiviste, nous avons vu le résultat et leur débâcle en 1989. Ils ont pourtant toujours des adeptes, comme quoi il faut peut être désespérer de l’humanité

  • Droal , 29 Juin 2018 à 11:11 @ 11 h 11 min

    On rappelle souvent cette parole de De Gaulle qualifiant les Français de « veau ».

    On peut éventuellement se méfier, puisque lorsqu’un veau a grandi, il devient vache.

    Au fort interne, voilà plutôt ce que De Gaulle pensait des Français. Il s’en ouvre à Alain Peyrefitte, le 12 septembre 1966 :

    « L’État est fait pour stimuler les citoyens, et le Président est fait pour stimuler l’État.

    Les Français sont un peuple fort, mais ils ne le savent pas. Ils peuvent surmonter leurs difficultés, relever les défis, faire des bonds en avant. Mais ils n’y croient pas, tant qu’on ne les en a pas convaincus. Ce sont des déprimés permanents. C’est le rôle du Président de la République de les sortir de là, de leur faire sentir leurs capacités, de leur donner confiance en eux-mêmes, pour les amener à organiser leur existence de manière qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes. »

    Cela fait 50 ans que la Génération de 1968, serine sur tous les tons, non seulement, que le peuple français est un peuple de merde, mais que le peuple français est LE peuple de merde AVEC L’HISTOIRE DE MERDE, par excellence.

    Ce n’est pas stimulant.

  • Charles , 29 Juin 2018 à 20:14 @ 20 h 14 min

    Ecoutez et observez le regard haineux du commentateur contre le professeur Joyeux

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=88&v=r47DhfGgp5M

  • Charles , 29 Juin 2018 à 20:41 @ 20 h 41 min

    Fascinante interview du professeur Joyeux par notre grand ami Gourdin.
    Il explique l’importance de bien macher pour faire travailler le palais.
    Il recommande le lait des petits animaux ( chêvre ou brebis) parce que
    le lait des vaches contient des facteurs de croissance disprortionnés
    par rapport a notre taille. Le cancer est lié aux facteurs de croissance dans nos aliments.
    Il recommande les fromages cuits.

    https://www.youtube.com/watch?v=E-5wmFs29_0

  • Charles , 30 Juin 2018 à 19:51 @ 19 h 51 min

    Villiers décidément la masse, il tourne comme une girouette ,
    ce qui est incompréhensible compte tenu de son expérience de la politique.
    Le lundi;, Micron Yoplait est le meilleur président qui soit
    et le mardi, patatras, c’est déjà fini, du fait de sa prestation à l’Elysée….

    https://francais.rt.com/france/51893-insulte-coeur-france-philippe-villiers-revolte-fete-musique-elyseehttps://francais.rt.com/france/51893-insulte-coeur-france-philippe-villiers-revolte-fete-musique-elysee

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France