Les droites nationales et populistes européennes forment un front anti-Macron

Les droites nationales et populistes européennes forment un front anti-Macron

Matteo Salvini a reçu ce mardi à Milan Viktor Orban. Le Premier ministre hongrois et le ministre italien de l’Intérieur ont désigné leur adversaire commun : Emmanuel Macron, qu’ils considèrent comme le leader “des forces qui soutiennent l’immigration”.

Autres articles

1 Commentaire

  • anigrey , 30 Août 2018 à 9:39 @ 9 h 39 min

    cette institution mise en place Dès les années 60 est devenue une machine technocrate formée par des banquiers des pleutres ne pensant qu’à leur salaire et menant chaque pays à la ruine
    en premier lieu l’allemagne qui ne pouvant vaincre et poser son égémmonie sur l’europe par la guerre grâce à l’europe a mis à genoux les pays membre il est honteux d’avoir accepté la grèce et mettre ce pays à feu et à sang et maintenant aller passer ses vacances dans un pays au bord de l’agonie car les citoyens sont des êtres humains et non pas des une série de calculs établis par des hec ou les gandes écoles qui créent une robotisation de la vie.
    cette bande voyoux effaçant l’état nation décidant à la place des citoyens les latins ne sont pas les allemands paradant au pas de l’oie.
    bref comme chaque bonne idée on arrive à un chaos car les intérêts personnels sont le moteur de cette bande de pourris le cul sur un fauteuil pullmann à attendre le salaire les repas et les call grils pour leur faire des gazouillis HONTE A VOUS A VOTRE INSTITUTION IL EST TEMPS QUE LE PEUPLE SE REVEILLE

Les commentaires sont fermés.