Quand un commissaire européen souhaite que les marchés punissent les Italiens

Quand un commissaire européen souhaite que les marchés punissent les Italiens

Autres articles

8 Commentaires

  • COLMAR , 31 Mai 2018 à 5:41 @ 5 h 41 min

    Le boche ou simili oettinger reflète la démocratie. C’est un gauleiter.

  • COLMAR , 31 Mai 2018 à 5:50 @ 5 h 50 min

    Les marchés non! Les tenants de la super classe mondiale anonyme et vagabonde adoratrice du Veau d’Or oui!
    Crèvent les peuples plutôt que leur fric de …..Dire que les gauchistes se prêtent à cette comédie.

  • hermeneias , 31 Mai 2018 à 7:58 @ 7 h 58 min

    Et oui le “gauchisme” a toujours été une fumisterie , une imposture visant à s’emparer du pouvoir pour un petit nombre et une maladie , un délire , une pseudo religion folle pour ceux qui se shootent au gauchisme en continue

  • SARRA , 31 Mai 2018 à 11:01 @ 11 h 01 min

    les gouvernements français comme les gouvernements italiens se sont prosternés devant l’allemagne et lui ont effacé sa dette 3 fois au nom d’un humanisme complètement ridicule

    il faut avouer que les livres d’histoire ont contribué a effacer la mémoire et toutes les exactions commises par ce peuple au nom d’une race aryenne. la coalition mondialeest aussi fautive car une entreprise comme ford finançait hitler et les mercedes opel etc sont toujours imprégnées de cette supériorité insufflée par hitler et MERKEL a têté les deux biberons nazi et stalinien .
    les pays qui forment l’europe norvège suède étaient pro nazi .

    toute cette réflexion pour dire que la gauche nage dans cette mer construite par les riches souvent enrichis par les vols au peuple et que macron ce veule sous un air autoritaire se plie à toutes les bassesses de cette europe ou les fonctionnaires se gavent tous les jours de mets d’exception comme les nazis en 40

    monde et nation pourri pour anéantir les petits .

  • borphi , 31 Mai 2018 à 19:36 @ 19 h 36 min

    C’est le grand Charles qui doit se retourner dans sa tombe !
    Lui qui affirmait à temps et à contre-temps qu’on ne faisait pas de politique à la corbeille!

  • Tonio , 1 Juin 2018 à 10:20 @ 10 h 20 min

    Et s’ils ne votent pas comme l’exige la Commission de Bruxelles les troupes de l?UE envahiront l’Italie et réduiront sa capitale en cendres ! Ô mânes de Néron! … que de réminiscences…
    L’arrogance germanique dans toute son horreur, Günther est un bravache, qui croit que la démocratie s’arrête à la porte du Conseil européen; on sait bien que les instances UE ne’ont rien de démocratique, mais de là à soumettre comme une esclave toute l’Italie aux oukases européens, il y a de la marge.
    Et si quelqu’un lui répondait : “Günther, aux pieds; Günther couché ! Günther attaque ! ” … Etwas kolossales ! on trouverait enfin cet Allemand marrant.

  • appeals , 1 Juin 2018 à 15:33 @ 15 h 33 min

    Aux italiens d’envoyer ch.… les eurocrates et les gouvernants italiens à la botte de schleus , du macaron et j’en passe et pas des meilleurs !!!!

Les commentaires sont fermés.