Vaucluse : la une du “Point” ne passe pas auprès des Turcs du Pontet… Pourquoi ne retournent-ils pas vivre là-bas ?

Vaucluse : la une du “Point” ne passe pas auprès des Turcs du Pontet… Pourquoi ne retournent-ils pas vivre là-bas ?

Au Pontet (Vaucluse), des sympathisants du président turc Erdogan s’en sont pris vendredi 25 mai à un kiosque qui faisait la promotion du Point. La couverture du magazine qui traitait Erdogan de dictateur les a mis en colère. Quelqu’un leur dit que s’ils n’apprécient pas la trop relative liberté d’expression qui prévaut encore en France, ils peuvent toujours retourner couler des jours heureux dans leur pays :

Autres articles

8 Commentaires

  • jejomau , 30 Mai 2018 à 7:08 @ 7 h 08 min

    Cassez vous bande de turcs ! On ne vous plus ici. De toute façon on ne veut pas de votre pays dans l’Europe et puis votre Erdogan est un fada qui raconte n’importe quoi !

  • vikinglenormand , 30 Mai 2018 à 7:41 @ 7 h 41 min

    En espérant que les turcs ici non pas la double nationalité.

  • Boutté , 30 Mai 2018 à 8:03 @ 8 h 03 min

    Tout bénef’ pour cette revue ! Quelle bonne pub !

  • ba , 30 Mai 2018 à 9:59 @ 9 h 59 min

    Mais bien sûr qu’ils l’ont la double nationalité !!!!!! comme tous ceux ou presque qui sont sur notre sol !!!! en tout cas il est certain qu’ils perçoivent les CAF, RSA, et consort !

  • Tonio , 30 Mai 2018 à 11:09 @ 11 h 09 min

    Cinq cents écus! N’a-t-il point de conscience? – Vraiment oui, de la conscience à un Turc. Les Fourberies de Scapin, II, ?”
    Pour les mêmes raisons inchangées, car immuables depuis la Renaissance, ne faisons pas confiance à Erdogan, qui se veut grand sultan de tous les pays turcophones d’Asie et d’Europe; c’est avec les 4 milliards de l’UE qu’il peut faire sa campagne de promotion politique.
    Les journaux c’est aussi l’outil occidental et laïque de la liberté d’expression, M. Recip!

  • COLMAR , 30 Mai 2018 à 12:16 @ 12 h 16 min

    Hier, la RFA avait organisé une cérémonie de pardon à l’égard des turcs victimes de violences à Düsseldorf, il y a 25 ans. Quel cinéma! Toujours dans le même sens!
    Ils osent et on raison, rappelons nous des orateurs ottomans à Metz sous Hollande Macron regnante.
    Tonio:
    Les journaux sont tenus par des milliardaires Feus Dassault Bergé, Arnault Pigasse Nielle…

  • Melisenda , 30 Mai 2018 à 12:39 @ 12 h 39 min

    Qui a réagi le premier contre la dictature imposée par cette communauté turque qui bafoue notre liberté d’expression – ou de ce qu’il en reste – de la presse et a pris les mesures adéquates ? Le maire du Pontet ! Merci Monsieur le Maire pour votre courage de dénoncer de telles dérives et de réagir dans le bon sens ! Qu’importe votre couleur politique, vous nous avez prouvé posséder ce courage qui manque tant à tant de nos élus !

Les commentaires sont fermés.