“Allons chercher Macron” : pour eux, la phrase “méprisante” du président passe mal

“Allons chercher Macron” : pour eux, la phrase “méprisante” du président passe mal

Une dizaine de jours après le début de l’affaire Benalla, plus d’une centaine de personnes ont manifesté vendredi 27 juillet à Paris place de la Contrescarpe, là où Alexandre Benalla a été filmé molestant deux manifestants, pour dénoncer “les violences policières”, et “l’insolence de Macron”. Les manifestants, qui se sont retrouvés en fin d’après-midi, avaient répondu à l’appel lancé sur Facebook intitulé “Allons chercher Macron”, en réponse aux propos d’Emmanuel Macron qui avait lancé à ses équipes : “S’ils veulent un responsable, il est devant vous, qu’ils viennent le chercher” :

Autres articles