Petits chefs : c’est moi qui commande ! (enquête)

Petits chefs : c’est moi qui commande ! (enquête)

L’ivresse du pouvoir touche aussi les entreprises et les administrations. Humiliations collectives, brimades, mises au placard… enquête sur ces “petits chefs” qui mènent la vie dure aux salariés, les humilient ou les mettent au rencard. Existe-t-il des garde-fous ? En France, des coachs tentent de faire entendre raison à des chefs d’entreprise qui ont perdu pied :

Source : “Complément d’enquête” du 25 septembre 2018, France 2.

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Tonio , 1 octobre 2018 @ 9 h 13 min

    De fait, il est bien connu que dans un chaîne de commandement soudée par l’excès de zèle, la force de ce zèle est inversement proportionnel à l’importance du chef lui-même; car plus on est haut placé, moins on a besoin de montrer de zèle.
    Tiens! ça pourrait s’appeler “La loi de Macron”….

Les commentaires sont clôturés.