Attaque au couteau à la gare centrale d’Amsterdam : les merdias ne parlent ni d’attentat ni d’islamisme

Attaque au couteau à la gare centrale d’Amsterdam : les merdias ne parlent ni d’attentat ni d’islamisme

Il ne faudrait pas que les Européens réalisent que l’immigration est, en plus de constituer un péril mortel pour notre identité, une catastrophe économique pour les pays du Sud et un coût terrible pour nos systèmes sociaux, criminogène pour ne pas dire “attentatogène”. Attendez-vous à entendre parler de “déséquilibré” dans les prochaines heures :

Autres articles