Un millier de clandestins évacués de deux campements à Paris

Un millier de clandestins évacués de deux campements à Paris

Quelque 550 clandestins ont été évacué d’un campement sauvage du canal Saint-Martin, le matin du 4 juin, et environ 450 autres près de la porte de la Chapelle. C’est la 36e opération de ce genre en trois ans à Paris :

Autres articles

5 Commentaires

  • Lilou35 , 5 Juin 2018 à 3:13 @ 3 h 13 min

    Tiens tiens la chance pour la France aurait-elle tournée

  • André , 5 Juin 2018 à 3:50 @ 3 h 50 min

    Je ne peux pas en vouloir à ces migrants. Lorsqu’en 2008 j’ai découvert tout le pot aux roses, merci Sarkozy de m’avoir ouvert la porte pour me faire découvrir toute l’horreur qui allait s’abattre sur la France, je n’avais cessé de hurler de verrouiller les frontières, que la France était en péril, en danger de mort. Je ne suis pas choqué par la marée des envahisseurs, mais par l’état cérébral des français. Depuis onze ans que je crapahute, il appert dans mon analyse que les français depuis 1968 ont reçu la marque de la bête. Ils sont incapables de répondre à mes simples questions anodines d’un niveau d’un môme de six ans. Des individus tombant sous le poids de leurs diplômes, doctorats, agrégations, sont incapables de me rédiger la moindre dissertation d’une dizaine de lignes. Lorsque je me présenterai devant le sanhédrin le mardi 17 juillet à venir, faudra bien me répondre, mais ces français seront dans l’embarras. Alors il y a mille et une (chances) contre une que je sois assassiné par ces français dits de souche ou sous chiens. Lorsque l’on découvre de tels propos:
    Marcus
    28 Mai 2018 à 13:26 at 13 h 26 min
    André,
    Pourriez vous me préciser votre adresse, que je la communique aux infirmiers à qui j’ai demandé de venir vous chercher ?
    Cela explique pourquoi les berbères se sont révoltés un certain premier novembre 1954. Je sais ce qui se mijote dans la cervelle de ce genre d’individu, mais ils ne savent pas le pouvoir que j’ai reçue que j’ignorai moi-même il y a encore plus de 10 ans.
    Quoi qu’il en soit il est impossible à l’homme de stopper les desseins de la bête. Le compte à rebours est déclenché. Nos messages ne peuvent plus être compris et pour cause, au moins pour la France les français ont reçu la marque de la bête.

  • zouzou , 5 Juin 2018 à 16:26 @ 16 h 26 min

    Et si on les logeait dans les locaux du GODF?…une idée, comme ça…

  • SARRA , 6 Juin 2018 à 10:50 @ 10 h 50 min

    CE SONT LES CHAISES MUSICALES ON NETTOIE POUR LES TOURISTES ET ON LES MET AILLEURS POUR POURRIR UN AUTRE LIEU

    PARIS VILLE LUMIERE il vaut mieux lire ça qu’être aveugle rats immondices rues non entretenues a le MAIRE HIDALGO A EU LE GENIE DE FAIRE DE CETTE VILLE UN RAMASSIS D ORDURES.

    VIVE LA GAUCHE …………

    rats immondices rues nn

  • Tonio , 6 Juin 2018 à 21:34 @ 21 h 34 min

    Un millier de clandestins évacués … et logés chez Mme Hidalgo qui se fait un plaisir de compatir à leur sort; il y a encore de la place chez Delanoè qui vit seule et s’ennuie comme un rat mort.
    Et puis j’apprends à l’instant qu’Edith Cresson, part quelque temps au Japon, son château est donc libre; demander la clé à la conciergerie du château.
    Prière de laisser propre et de ne pas emporter l’argenterie ou les meubles de style. Inutile de forcer le coffre-fort, les bijoux et les actions sont
    à la banque.Merci.

Les commentaires sont fermés.