Aux États-Unis, la Cour suprême donne raison à un pâtissier qui avait refusé de faire un gâteau pour une parodie homosexuelle de mariage

Aux États-Unis, la Cour suprême donne raison à un pâtissier qui avait refusé de faire un gâteau pour une parodie homosexuelle de mariage

Après plusieurs jugements, ce fervent chrétien a obtenu gain de cause. La Cour Suprême consacre là une liberté fondamentale, la liberté religieuse :

Autres articles

1 Commentaire

  • eric-p , 6 Juin 2018 à 23:02 @ 23 h 02 min

    Ennnfin !
    C’est pas en France qu’une chose pareille arriverait !
    En France, le pâtissier aurait été condamné à de la prison ferme, un stage de déradicalisation catholique et une groooooosse amende
    +dommages-intérêts à toutes les assoc homosexualistes qui ne manqueraient pas de se porter partie-civile…

    Qui a parlé de démocratie dans le fond de la salle ?

Les commentaires sont fermés.