Manifestation de l’Alt-Right à Portland, OR. La police charge les contre-manifestants d’extrême gauche

Manifestation de l’Alt-Right à Portland, OR. La police charge les contre-manifestants d’extrême gauche

Samedi, plus de 400 personnes ont participé à une manifestation des Patriot Prayer à Portland (Oregon), l’une des plus importantes à ce jour, selon The Guardian. Les contre-manifestants, de leur côté, étaient environ un millier, dont un large groupe de militants antifascistes portant la tenue des “black blocs”, précise le quotidien britannique. Des centaines de policiers avaient été envoyés pour tenir à distance les deux camps :

Des affrontements avaient déjà éclaté le 1er juillet à Portland alors que 150 militants de l’Alt-Right s’étaient rassemblés pour soutenir le candidat républicain aux élections sénatoriales :

Autres articles

1 Commentaire

  • Marcus , 7 Août 2018 à 18:38 @ 18 h 38 min

    J’imagine que tous les médias Européens, et notamment français, ont du écrire et dire à la télé que ces gentils antifascistes non violents ont tenté de sauver le pays des milices fascistes d’extrême droite, racistes, extrémistes, suprémacistes blancs (rayez les mentions inutiles) et bla bla bla bla….

Les commentaires sont fermés.