Avortement en Irlande du Nord : la Cour suprême britannique refuse de trancher

Avortement en Irlande du Nord : la Cour suprême britannique refuse de trancher

La Cour suprême britannique a refusé, jeudi, de se prononcer sur la légalité de l’interdiction presque totale de l’avortement en Irlande du Nord. Le compte-rendu orienté de la cha^ne européiste France 24 :

Autres articles

2 Commentaires

  • HuGo , 11 Juin 2018 à 12:00 @ 12 h 00 min

    C’est heureux ! Il est d’ores et déjà plus difficile à l’UErrsl d’imposer ses volontés, le Royaume Uni étant en phase de libération des contraintes qu’Elle impose aux moignons de gouvernance politique d’États de plus en plus inféodés à ses vues idéologiques acquises au mondialisme.

  • kanjo , 12 Juin 2018 à 17:29 @ 17 h 29 min

    Irlande du nord est le dernier endroit où l’assassinat d’un bébé est reconnu comme un crime…officiellement, car partout ailleurs, la majorité silencieuse le pense, mais n’ose pas le dire car on lui fait toujours remarquer que sur les millions de bébé ainsi avortés, quelques centaines ne seraient pas viables et quelques centaines d’autres sont issus de viols et que si on les laisse vivre, il faudra secourir la mère…comme si la mort de l’enfant pouvait permettre à sa mère de se remettre de l’horrible agression qu’elle a subie.

Les commentaires sont fermés.